Actu CAN 2013 : Les joueurs à suivre dans le match Mali-RD Congo

Le Mali et la RD Congo  s’affrontent dans un match décisif pour l’un des billets des quarts de finale de la CAN 2013. Les deux équipes sont dos au mur.

Mais avantage pour les Aigles du Mali qui avaient battu le Niger 1-0 avant de concéder une défaite sur le même score face au Ghana.  Les Léopards ont réalisé deux match nul d’abord 2 partout face au Ghana et 0-0 avec le Niger.

Patrice Carteron sait qu’un match nul le propulserait au 2ème tour.  Claude Leroy croit aussi à ses poulains pour un bon résultat. Match entre deux techniciens avertis et des joueurs expérimentés.

Maladroit face au Niger, Dieumerci  Mbokani tentera de se reprendre face au Mali ce lundi. Le joueur est plus que déterminé : « Tout pour la gagne,  Nous, on vient pour les trois points ».

Le soulier d’Or de la Pro jupiler League 2012 sera accompagné  dans l’attaque par le capitaine Trésor Mputu et Tresor Lualua.

Tresor Mputu doit confirmer tout le bien qu’on pense de lui. Considéré comme l’un des purs produits du football africain, Mputu Trésor doit s’imposer pour hisser haut le drapeau de sa sélection. Contre le Niger, le joueur de TP Mazembé a déçu de nombreux fans. Il a même été remplacé par Claude Leroy.

Lualua Tresor : Encore un peu timide depuis le début de cette Can. Son âge, 32 ans, aurait-il pris de l’avance sur lui ? L’ancien capitaine des Léopards qui est à sa 4ème participation à une phase finale de la CAN devrait pourtant faire parler son talent. Son expérience pourrait peser dans cette confrontation.

Le Mali a-t-il suffisamment les armes pour passer au 2ème tour de cette compétition ? Une fois encore, le sélectionneur des Aigles du Mali comptera sur la grande expérience de Seydou Keita pour essayer de battre la RD Congo.

Seydou Keita, ancien joueur du FC Barcelone aura la clé du milieu de terrain de son équipe. Son coup d’œil et ses transmissions seront précieux pour faire mal aux Congolais.

Perdu au sein de l’attaque de son équipe, Cheihk Biadaté doit retrouver ses mordants. Bon passeur et frappeur, le joueur des Girondins de Bordeaux a du mal à démontrer ce qu’il sait faire dans le championnat français.

S’il arrive à marquer, son équipe sera sur une bonne pente pour la qualification.

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com