Actu L’analyse de Basile Boli : Maghreb où est passé ton football ?

Le Maghreb peut faire grise mine ce soir ! Aucun des trois pays engagés, la Tunisie, le Maroc et l’Algérie n’a réussi à passer le stade du premier tour de cette Coupe Africaine des Nations. Ca craint ! Un vrai constat d’échec pour ces trois pays qui avaient tous pour ambition de passer au moins le premier tour…

L’Algérie qui était éliminée de la CAN dès dimanche pensait avoir sauvé l’honneur en menant par deux buts à zéro contre la Côte d’Ivoire mais les équipier de Didier Drogba n’ont rien lâché ! Ils sont revenus au score ! L’Algérie  avait ouvert le score par S. Feghouli (64e sp) et E. Soudani (70e). La Côte d’Ivoire  est revenue par l’inévitable Didier Drogba (77e )D.Mesbah (81e csc)

L’Algérie est dépitée ! Et la Tunisie l’est autant !!! A dix minutes de la fin, elle a eu l’occasion de prendre l’ascendant sur le Togo  mais K.Mouelhi qui avait déjà marqué le premier but sur pénalty  a tiré sur  la lucarne gauche d’Agassa !  Le Togo qui avait besoin d’un nul pour se qualifier – les deux équipes se quittent sur le score nul de un but partout- est donc qualifié pour la première fois de son histoire pour les quarts de finale de la CAN ! Je suis content pour le Togo et mon pote Adebayor.

Mais que d’émotions encore !!! La Tunisie quitte l’aventure. La CAN 2012 a été un vrai échec pour le Maghreb. Tunisie, Maroc et Algérie rentrent la tête basse à la maison…

Faut-il virer les entraîneurs ? Ou les maintenir ? Dans quelques jours, les matches qualificatifs pour la prochaine coupe du monde au Brésil reprennent. Tout chambouler même avec une équipe qui n’a pas convaincue est risquée.

Sami Trabelsi ( Tunisie),  Vahid Halilhodzic ( Algérie)  et Rachid Taoussi ( Maroc) sont trois professionnels reconnus. Aucun d’eux malgré l’échec de la CAN n’a envie de quitter son poste. Mais ils le feront si on le leur demande.

Reste qu’il va falloir se poser des questions sur cet échec. Ces trois pays sont entraînés par trois entraîneurs connus. Ils ont tout mis en oeuvre pour bien préparer ce rendez vous. Les internationaux évoluent pour la plupart dans les championnats étrangers. Trop peu d’entre eux évoluent encore dans des grands clubs.

Le Maghreb doit retrouver son foot. Cela va prendre du temps, et de profondes réformes. Cela passe aussi par des championnats nationaux de plus haute tenue.

Le Maroc accueillera la prochaine CAN en 2015. Elle a deux ans pour se refaire une santé, et faire trembler les pays africains…

J’ai aussi une pensée pour le foot égyptien qui vit une nouvelle tragédie avec les nouveaux affrontements qui ont, hélas, fait de nouvelles victimes à Port-Saïd.

Basile Boli.30/1/2013

L’analyse de Basile Boli : Hervé Renard et Vahid Halilhodzic, deux grands entraîneurs à terre !

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS