Afrique Transfert : Shanghai/ Zhu Jun : « Drogba n’est ni Dieu, ni le sauveur de la nation »

Le départ de Shanghai de l’international ivoirien Didier Drogba continue de susciter des réactions en Chine.

Zhu Jun, le propriétaire du club pense que l’attaquant de Galatasaray n’est plus indispensable pour Shanghai.

L’homme réputé pour le non paiement des salaires de ses joueurs part en campagne de dénigrement contre l’ivoirien : « En 2013, nous devons croire en nous-mêmes. Le club appartient à tout le monde dans la ville de Shanghai. Beaucoup de personnes pensent que, sans Drogba, nous ne pouvons pas affronter la nouvelle saison correctement mais, en réalité, et bien qu’il soit puissant, Drogba n’est ni Dieu ni le sauveur de la nation. S’il était Dieu, pourquoi n’a-t-il jamais remporté la Coupe du monde ? Je ne nie pas les choses positives qu’il a apportées dans ce club mais, désormais, nous n’avons pas besoin de lui pour jouer au football. »

Depuis l’annonce de la signature du contrat de Didier Drogba avec Galatasaray, Shanghai ne cessent de mener des actions pour annuler le transfert du joueur. Le capitaine des Eléphants (éliminés par le Nigéria en quarts de finale de la CAN 2013) a par ailleurs saisi les instances de la Fifa afin de statuer sur les manquements constatés dans certaines clauses financières de son contrat avec le club chinois.

Lire aussi

Transfert : Drogba porte plainte contre Shanghaï

Didier Drogba : son transfert à Galatasaray annulé ? La Chine conteste !

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com