Actu CAN 2013 : Les joueurs à suivre dans la petite finale Mali-Ghana

Le Mali et le Ghana se retrouvent en match de classement après seulement une année au même stade de la compétition au Gabon et en Guinée équatoriale.

Les deux équipes ont été éliminées en demi-finale de cette 29ème édition de la CAN  par respectivement le Nigéria et le Burkina Faso.

Le Ghana, 4ème lors de la précédente édition va tenter de repartir cette fois-ci avec la médaille de bronze. Une distinction que les coéquipiers de Seydou veulent apporter au Mali. Un match donc à suivre comme les joueurs  pour cette prestigieuse 3ème place.

Cheik Diabaté toujours remplaçant de luxe avec Patrice Carteron va débuter la rencontre. L’attaquant de Bordeaux qui a poussé les siens à inscrire au moins un but contre le Nigéria, va démontrer qu’il est capable de commencer la rencontre avec les Aigles. Sa technique et surtout son physique sont ses atouts qu’il va essayer de faire parler devant la défense adverse. Il a été d’ailleurs l’auteur des 2 -0 face au Ghana en match de classement, il y a 12 mois.

Seydou Keita, peut être pour sa dernière CAN, sera la gâchette de la jeune équipe malienne. Son expérience sera déterminante pour contrer le milieu de terrain des Black Stars.

James Appiah pourra compter sur les talents de sa formation qui ont beaucoup surpris depuis le début de la compétition comme Wakaso et Gyan Asamoah.

Gyan Asamoah, seul expérimenté dans cette formation, ne va pas vouloir partir sans une médaille. Le joueur d’Al Ain qui tendait le bras pour soulever le trophée va vouloir de se consoler avec cette 3ème place. Un but depuis le début de la compétition, Gyan Asamoah se rachétera pour embellir son compteur.

Wakaso a eu l’occasion de tirer tous les penalties des Black Stars de cette compétition suite au refus de Gyan. Jusque là, il est en pleine réussite. Sanctionné et privé d’un match après avoir célébré son premier but en faisant passer un message « Allah is good », Wakaso semble être beaucoup plus calme dans les rencontres suivantes. Sa vitesse et sa vision lui permettent de convaincre le sélectionneur qui a toujours confiance en lui.

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com