Actu CAN 2013 / Brice Andrianomenjahanary : « Avoir de bons arbitres expérimentés »

A  la CAN 2013 en Afrique du Sud, l’arbitrage a connu beaucoup de dérapages.

Le président de la Commission centrale des arbitres à la Fédération Malgache de Football est revenu sur l’arbitrage de cette CAN. Selon le président, les arbitres à la CAN sont encore jeunes. Ils font parfois preuve d’inexpérience :

« D’un point de vue général, il n’y a pas beaucoup de problèmes. Les arbitres suivent les consignes de la FIFA et de la CAF sur l’application des règlements de jeu. Toutefois, cette dernière est actuellement en train de rajeunir son corps arbitral. Elle sélectionne ainsi les jeunes pour officier dans les grands tournois, comme actuellement à la CAN.
Et ce, parce que le rythme des matches augmente et qu’il faut des arbitres bien conditionnés physiquement pour suivre le tempo. L’autre objectif est également d’avoir de bons arbitres expérimentés d’ici quelques années par rapport à ceux des autres continents. Toutefois, du fait de leur jeune âge, ils manquent d’expériences et peuvent prendre de mauvaises décisions. Ils risquent aussi d’avoir le trac. En fait, c’est un problème moral et non technique. »

« Avant chaque compétition, les arbitres suivent un recyclage et reçoivent des consignes de la part de la CAF. Techniquement, ils sont tous au même niveau. Mais chacun possède sa propre personnalité et son propre caractère. Par exemple, sur une obstruction flagrante, il doit systématiquement y avoir carton jaune. Certains sanctionnent effectivement le joueur fautif, d’autres non. Étant jeunes, les arbitres peuvent avoir peur quelquefois. »

« Il faut juste de la patience. Quand les jeunes arbitres actuels auront acquis plus d’expériences après qu’on leur aurait confié plusieurs grands matches, ils s’amélioreront automatiquement. Ils auront plus confiance en eux au fur et à mesure que leur carrière évolue. Parfois aussi, il y a des jours « sans »: on peut être régulier sur une série de rencontres, mais à certain moment, on peut faire des erreurs. Après tout, les arbitres sont humains. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com