Actu CAN Finale : Les joueurs à suivre dans le match Burkina-Nigéria !

Le Burkina est à un match pour entrer dans l’histoire.

Les Etalons, finalistes surprises de cette CAN 2013 vont défier le Nigeria à ce stade de la compétition.

Les poulains de Paul Put ont déjà montré dans cette compétition qu’il faut compter sur eux. Ils ont déjà éliminé le Togo, le Ghana respectivement en quart et demi-finale.

En finale, Pitroipa blanchi et ses coéquipiers vont devoir livrer un match  difficile contre les  Super Eagle qui disputeront leur 7ème finale. Stephen Keshi et ses poulains finissent cette édition en puissance en éliminant la Côte-D’ivoire en quart de finale avant d’infliger une cinglante défaite au Mali en demi-finale.

Les deux équipes n’ont rien à perdre , la finale sera ouverte !

Jouera, jouera pas ?  Le suspense a duré deux jours avant que la commission de la CAF puisse revenir sur la décision de l’arbitre de la demi-finale entre le Burkina Faso et le Ghana, Slim Jedidi pour blanchir Jonathan Pitroipa.

Le joueur de Rennes qui disputera  finalement sa toute première finale de CAN a été accusé d’une simulation dans la défense adverse. Seulement, il avait déjà écopé d’un carton jaune avant cette « faute ». « Pit » sera comme dans les rencontres précédentes un poison pour la défense du Nigeria. Sa technique fait toujours la différence.

Charles Kaboré, le capitaine des Etalons qui a apporté son expérience dans l’entre-jeu de sa formation, tentera d’annuler les velléités offensive du Nigeria. Kaboré est le moteur des Etalons : « J’apporte offensivement, quasiment tous les ballons passent par moi, pour les distribuer vers Pitroipa ou Alain Traoré. (…) Ici on me trouve moins technique, au Burkina on me trouve technique.»

Les deux métronomes seront épaulés par Bakary Koné de Lyon qui devrait retrouver une place de titulaire dans l’équipe de Remi Garde dès son retour et Bancé évoluant dans la Budesliga.

Face à un système « made in » Keshi, le Burkina Faso n’ira pas à la guerre les fleurs au bout des fusils. L’impossible n’est pas Burkinabé, voilà la phrase qui se trouve sur les lèvres du public sportif des Etalons.

Les Super Eagles finissent cette CAN 2013 en puissance. Avec deux matchs nuls au départ et une victoire contre la Côte d’ Ivoire et une autre contre le mali, les poulains de Stephen Keshi  sont plus que les favoris. Et c’est grâce à Victoire Moses, Obi Mikel, Emmeniké Emmanuel et aussi Vincent Enyama.

Victor Moses qui a décidé de jouer pour les Super Eagles en 2011, est le véritable attaquant à suivre de cette finale. Le natif de Kaduna essaie de confirmer son talent. Victor Moses est à Chelsea depuis le début de la saison. L’ancien joueur de Wigan Athletic confirme sa présence chez les Blues avec 23 matchs disputé pour 5 buts.

John Obi Mikel est la plaque tournante de la sélection.

Emmanuel Emeniké, joueur providentiel et opportuniste, a été constant tout au long de la compétition. Il est actuellement le meilleur buteur de cette édition avec  4 réalisations. Ce joueur est promis à un bel avenir.

A lire aussi :

CAN : Stephen Keshi heureux de voir Jonathan Pitroipa sur le terrain !

CAN / Sondage ATS ! Le Burkina Faso favori !

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com