Afrique Ligue 2/Idriss Saadi : « Il faut retrouver notre jeu »

Le championnat de Ligue 2 continue ce week-end avec la 25e journée.
Le Gazélec Ajaccio accueille Nîmes ce vendredi.

Tous deux promus en Ligue 2 l’été dernier, le GFC Ajaccio et Nîmes vivent une saison bien différente.

Ainsi, alors que les Corses luttent pour ne pas faire l’ascenseur, les Crocos, eux, arborent une belle septième place.
Meilleur buteur du Gazélec Idriss Saadi et ses coéquipiers tenteront d’accrocher une 5ème victoire de la saison pour garder l’espoir du maintien.Le Gazélec vit une période délicate, avec quatre défaites consécutives et une triste 19ème  place au classement.

Le Franco-Algérien Idriss Saadi,  prêté par Saint-Etienne, est revenu sur la situation difficile de son équipe :
« Plusieurs facteurs entrent en jeu. Des nouveaux joueurs sont arrivés cet hiver, il faut le temps de trouver les automatismes. Nos adversaires ont également plus d’expérience que nous en Ligue 2. La Gazélec vient de monter, avec des joueurs comme moi qui découvrent un peu le haut niveau. Il reste beaucoup de matches. Rien n’est perdu. Il y a de la qualité dans le groupe. C’est une question de mental à mon avis. On est tombé dans une spirale négative, il faut l’arrêter le plus vite possible. »

« Depuis qu’on enchaine les défaites, on déjoue. Il faut retrouver notre jeu : passer par les milieux, les côtés, dédoubler, essayer de produire du jeu. C’est comme ça qu’on a fait nos meilleurs matches. Il ne faut pas avoir peur de nous appuyer sur le collectif, qui peut faire la différence sur le terrain. Il ne faut pas avoir peur de jouer. Il suffit qu’on rate une ou deux passes faciles et on a peur de retenter ensuite. On a un jeu stéréotypé, c’est ça qui nous fait déjouer et nous fait perdre des matches. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com