Afrique Younès Belhanda : « Ç’aurait été comme cracher sur son père… »

Younès Belhanda  se confie à France Football et il évoque son vrai-faux départ à Fenerbahçe cet hiver.

On notera ce passage qui a dû plaire au président Nicollin…. «Depuis treize ans que je suis au club, les dirigeants m’ont élevé, explique le Marocain. Je ne souhaitais donc pas aller au bras de fer avec eux. Ç’aurait été comme cracher sur son père… C’est un minimum de respect à avoir (…). Je sais qu’il n’y aura pas de divorce entre nous, car je suis comme leur enfant. Et on savait bien que, si mon départ n’avait pas lieu l’été dernier, il pouvait se produire en janvier ou en juin prochain.»

Fenerbahçe était prêt à offrir trois millions d’euros net par an au joueur âgé de 22 ans.

Mais Montpellier réclamait quinze millions d’euros pour son départ.

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS