Athlétisme Les Jeux de la Francophonie / Ramanantsoa :« Il est sûr que Madagascar sera représenté en France »

Les Jeux de la Francophonie restent la priorité pour la Fédération Malgache d’Athlétisme (FMT).

La présidente de la FMT Norolalao Ramanantsoa et son équipe prennent les choses en main. La FMT voudrait accorder plusieurs chances aux athlètes en organisant diverses compétitions. Cela permettra aux athlètes d’obtenir les minima de qualification pour les Jeux de la Francophonie.

« Il est sûr que Madagascar sera représenté en France, mais le nombre exact des athlètes dépend entièrement du ministère des Sports ainsi que de leur performance. L’heure est à la conquête des minima. Plus les athlètes participeront aux compétitions, plus ils auront la chance d’avoir des résultats », a indiqué la présidente de la FMT.
Pourtant, seuls trois athlètes ont atteint les minima des Jeux : le décathlonien Ali Kamé, le marathonien Hajanirina Andriamparany et l’expatriée Eliane Saholinirina, spécialiste de 3000 m steeple et de 1500 m.
Selon la patronne de l’athlétisme malgache, cette liste pourrait s’allonger dans la mesure où beaucoup d’autres sportifs se rapprochent des minima.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com