Afrique Andre et Jordan Ayew: Ils ne porteront plus le maillot du Ghana !

Mauvaise nouvelle pour le football ghanéen. Les frères Ayew ne veulent plus porter le maillot des Black Stars. Du moins jusqu’à nouvel ordre. C’est ce que révèle le site Footy-ghana.com qui a publié ce mardi en fin de soirée deux lettres distinctes de Jordan (22 ans) et Andre Ayew (24 ans). Après lecture des missives, il en ressort que les fils d’Abedi Ayew Pelé, laissés sur le carreau pour la CAN 2013, ont du mal à digérer et ont décidé de mettre entre parenthèses leur carrière en sélection nationale.

Les deux frères ont donc adressé ce mardi des courriers à la GFA (Fédération ghanéenne de football) suspendant leur participation aux activités de l’équipe nationale du Ghana. « Ma décision de me retirer de l’équipe nationale résulte d’un certain nombre de problèmes qui se sont produits tout récemment, en particulier en ce qui concerne ma relation avec le staff technique de l’équipe nationale senior, les Black Stars. Ces problèmes m’ont touché émotionnellement et psychologiquement à tel point que je suis incapable actuellement d’offrir le meilleur de moi-même à ma chère nation« , a écrit Andre Ayew.

Son frère renchérit: « Chaque fois que j’ai eu l’occasion de jouer pour mon pays, j’ai donné le meilleur de moi-même et servi mon pays avec l’engagement. Mais il semble que mes efforts n’ont jamais impressionné le staff technique. J’ai toujours été classé derrière plusieurs joueurs à mon poste et souvent été le dernier choix quand il s’agit de requérir mes services dans l’équipe« . Les deux joueurs de l’Olympique de Marseille ajoutent néanmoins que leur décision est temporaire et qu’ils étaient disposés à revenir en sélection. « A cet égard, j’ai décidé que je dois travailler plus fort surtout dans mon club, dans l’espoir que je puisse convaincre le staff des Black Stars dans un avenir très proche, par la grâce du Tout-Puissant que mes efforts méritent une place dans l’équipe nationale, non seulement occasionnellement ou de façon sporadique, mais de façon plus permanente dans la mesure où j’ai toujours activement jouer au football« , conclut Jordan.

Pour l’instant, la fédération ghanéenne n’a pas communiqué sur ces lettres mais cela ne saurait tarder.

Jordan Ayew n’avait pas été convoqué dans la présélection pour la CAN, tandis que son ainé André a dû tout simplement rester à la maison pour n’avoir pas respecter le code de conduite de son sélectionneur Kwesi Appiah. Les Black stars ont terminé la CAN à la quatrième place, battus par le Mali 2 buts à 1.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com