Autres Sports Pentathlon moderne : Début encourageant de l’Egypte

L’Egypte était présente à cette première partie de la compétition.

Les pharaons se sont bien défendus en réalisant quelques bonnes performances. Les 4 hommes (Yasser Hefny, Amr Al-Guézeiri, Omar Al-Guézeiri et Eslam Hamed) représentant l’Egypte ont engrangé des résultats satisfaisants.

Deux athlètes ont réalisé une bonne performance alors que les deux autres ont déçu. Omar Al-Guézeiri et Yasser Hefni ont échoué à se qualifier pour la finale de la compétition.

Ces deux athlètes qui sont habitués à disputer la finale de chaque compétition ont raté la qualification.
Chérif Al-Eriane, président de la Fédération égyptienne de pentathlon dresse le bilan :

« Deux Egyptiens se sont qualifiés pour la finale de la compétition tels que Amr Al-Guézeiri et Eslam Hammad. Je suis très satisfait de cette performance surtout que c’est la première compétition de la saison et la première depuis l’élection du nouveau conseil d’administration de la Fédération ».


« Le point faible d’Al-Guézeiri est en tir. Il a raté la médaille à cause de sa mauvaise performance à l’épreuve combinée qui comporte le tir et la course à pied. Donc, nous devrons plus travailler avec lui sur l’épreuve de tir qui exige une grande concentration et de l’expérience ».

 

« Je suis très content de la performance de Hammad. Ce jeune qui dispute sa première Coupe du monde nous a surpris avec son résultat ».


« A noter que Hammad n’a commencé à pratiquer l’épreuve d’équitation qu’il y a 2 ans. Par conséquent, il a besoin d’un peu de temps pour acquérir de l’expérience. Nous allons accorder plus d’attention aux jeunes dans la période à venir. Et pour Hammad, il va continuer à jouer en sélection senior tout en le préparant aux Championnats du monde juniors qui auront lieu en août prochain en Hongrie, soit la compétition la plus importante pour lui cette saison ».


« C’est la première fois que ces deux athlètes ne se qualifient pas pour la finale, mais pour un début de saison, la performance n’est pas médiocre surtout que la préparation pour cette étape de Coupe du monde n’était pas parfaite. C’est la première fois que les Egyptiens n’effectuent pas le stage prévu à Colorado Springs juste avant la compétition. Cela a, sans doute, affecté le niveau des athlètes ».

 

« Notre but à cette étape de la Coupe du monde n’était pas de remporter une médaille, mais de récolter des points pour le classement de la Coupe du monde qui permet aux premiers 36 athlètes de se qualifier pour la finale de la Coupe du monde qui aura lieu à Nizhny-Novgorod (Russie) du 31 mai au 2 juin. Il faut que ces athlètes disputent la finale de la prochaine étape de Coupe du monde qui se déroulera du 20 au 24 mars à Rio de Janeiro (Brésil) ».

 Lire aussi:

Pentathlon moderne: L’Egypte présent à la coupe du monde 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com