Afrique Coupe de France : Les Afros dans le clasico PSG-OM – Analyse –

Le Paris Saint-Germain a remis ce qu’il a déjà fait dimanche dernier lors de la 26ème journée de la Ligue 1. Et cette fois-ci c’est Zlatan Ibrahimovic qui a réalisé le doublé de la soirée.

Contrairement à la 26ème journée, le PSG a changé son équipe d’entrée en titularisant Mamadou Sakho et Camara Zoumana dans l’axe de la défense et Blaise Matuidi a gardé son poste de milieu de terrain. A l’opposé, Marseille a gardé son onze de départ avec les afros Romao, Nkoulou, Fanni, André Ayew et Kadir.

Mamadou Sakho, absent dimanche dernier suite à une blessure, a retrouvé son poste lors de ce clasico. Le Franco-sénégalais a tenu sa place dans l’axe en enraillant les velléités offensives de Gignac et d’André Ayew.

Camara Zoumana, le binôme de la défense de Sakho a été complémentaire. Ils avaient  formé un bloc devant Douchez. Il pourrait même marquer en cours de jeu à la 62ème minute suite à un corner tiré par Beckham.

Blaise Matuidi a été impressionnant lors de cet acte II PSG-OM. La présence du Franco-congolais à coté de David Beckham a été salutaire pour les Parisiens.

Elie Baup n’a pas su trouver la solution de ce claisco, même après avoir reconduit le groupe de dimanche dernier.

Nicolas Nkoulou chargé de maitriser Zlatan, est passé à coté de sa mission. Le Camerounais a multiplié des maladresses dans l’axe en laissant des brèches pour la star suédoise qui a réalisé un doublé.

Alaixys Romao n’a pu remettre ses prestations du dimanche dernier. Furieux dans la rencontre tout comme Jordan Ayew qui a d’ailleurs été averti suite à un accrochage avec Beckham, le Togolais  a commis beaucoup de fautes et à même a été averti.

Foued Kadir,  méconnaissable, il a cédé sa place au Ghanéen, Jordan Ayew.

André Ayew aurait été le meilleur Marseillais de ce clasico. Le milieu ghanéen pourrait inscrire un but à l’heure du jeu mais son coup de tête est passé à coté des buts.

A lire aussi :

Coupe de France/ Clasico PSG-OM : Les Africains à suivre

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com