Autres Sports Lutte : Madagascar regrette la démission de Martinetti de la FILA

Le président de la Fédération internationale de lutte associée(FILA) a fait ainsi les frais de la recommandation de la commission exécutive du CIO de retirer la lutte du programme des Jeux olympiques 2020.

Raphaël Martinetti a démissionné de son poste de président de la FILA.

Le président de la Fédération malgache de lutte (FML), Mamitiana Raveloson, n’a pas caché sa déception suite à cette démission.

Le Malgache a tenu à rendre hommage à Martinetti qui a su aider les pays africains.

 

« D’une part, c’est une perte pour la lutte malgache dans la mesure où la collaboration avec Raphael Martinetti depuis 2010 où j’étais à la tête de la fédération, était fructueuse. Non seulement, nous avons des athlètes boursiers en permanence au Centre international de Thiès, Sénégal, mais nous bénéficions également des stages annuels de la Confejes, ainsi que des formations animées par des experts de la FILA. Sans parler des deux tatamis offerts durant les championnats d’Afrique juniors. »

 

Lire aussi:

Lutte-JO : Un lutteur russe rend sa médaille d’or olympique

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com