Afrique Mondial 2014/Michael Poté : « Les petits pays, comme nous, peuvent toujours créer la surprise »

Les Ecureuils du Benin et les Fennecs d’Algérie se retrouveront le 22 mars prochain en match comptant pour la 3ème journée (groupe 8) des éliminatoires de la Coupe du monde 2014.
Les Ecureuils sont en tête de leur groupe et rêvent plus que jamais d’une première participation au Mondial.
Selon Michael Poté, le Bénin demeure un outsider devant des nations plus huppées du continent, à l’instar de l’Algérie et du Mali.

L’international béninois a exprimé son souhait de battre l’Algérie.

L’attaquant de Dynamo Dresde pense que les Ecureuils peuvent toujours surprendre.

«Nous avons réussi à prendre un bon départ, mais le chemin qui mène au Brésil est encore long. Ne nous en sommes qu’au début. Ceci dit, notre équipe dispose de quelques jeunes joueurs talentueux. Nous avons toujours envie de donner le meilleur de nous-mêmes pour notre pays.» 

«Les petits pays, comme nous, peuvent toujours créer la surprise. Nous obtiendrons peut-être une victoire contre l’Algérie, comme David contre Goliath. Nous avons déjà prouvé par le passé que nous en étions capables.»

«Jouer pour le Bénin représente quelque chose de très particulier. On est sur le terrain pour représenter tout un pays. Tout le monde a le regard posé sur toi et attend que tu fasses honneur aux couleurs de ta patrie. Entendre l’hymne national me donne des frissons à chaque fois. Face à l’Algérie, nous savons que ce ne sera pas facile, mais nous gardons l’espoir de réussir quelque chose de grand.»

 

Lire aussi:

Mondial 2014/Algérie-Bénin : La liste des Ecureuils avec un nouveau 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com