Afrique Ismaël Bangoura : Le Guinéen au cœur d’un litige Nantes-Al Nasr au TAS

Le transfert d’Ismaël Bangoura au FC Nantes suscite encore des soucis. Dans un communiqué, le TAS (Tribunal arbitral du Sport) affirme avoir « enregistré trois appels distincts déposés par le FC Nantes, par le joueur Ismaël Bangoura et par Al Nasr Sports Club contre la décision de la Chambre de résolution des litiges de la FIFA du 1er février 2013. La FIFA avait sanctionné le club français et le joueur en les condamnant à payer conjointement une somme de EUR 4,500,000 en faveur du club des Emirats, suite à une rupture de contrat jugée illicite. En outre, le joueur a été suspendu pour une durée de quatre mois dont trois ont déjà été purgés avec effet rétroactif. Le club français a quant à lui été interdit d’enregistrer de nouveaux joueurs, au niveau national ou international, au cours de deux fenêtres consécutives de transferts ».

Selon le TAS, Nantes et Ismaël Bangoura « considèrent que la rupture par le joueur de son contrat avec Al Nasr Sports Club était justifiée et que les sanctions devraient être levées. De son côté, Al Nasr Sports Club a également saisi le TAS pour demander que l’indemnité de transfert soit augmentée et que les sanctions soient aggravées ».

Le Tribunal arbitral du sport se donne quelques jours pour statuer sur une quelconque suspension de la décision de la FIFA. Cependant, les décisions finales sur le dossier ne devraient pas être connues avant quatre mois.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com