Afrique Australe Affaire Pistorius : Les Steenkamp intentent une action civile

Nouveau rebondissement dans l’affaire Pistorius.

L’athlète sud-africain, accusé du meurtre de sa petite amie, n’affrontera pas que le parquet le 4 juin (jour de sa première audience pour meurtre). La famille du mannequin Reeva Steenkamp a décidé de se constituer partie civile.

Le champion paralympique ne risque pas que la prison désormais, son compte bancaire risque aussi de prendre un sacré coup. Les Steenkamp n’ont pas encore estimé le montant de la réparation, mais il est évident que la facture sera salée pour les Pistorius. Le procureur Mike Vente a déclaré ce vendredi que « La nature et l’étendue de la réparation doivent être recherchées  et déterminées.»

Oscar Pistorius est en liberté provisoire depuis le 22 février après avoir accepter de payer la caution fixée à 85.000 euros.

Sa famille a mis un terme cette semaine à sa collaboration avec Vuma Corporate Reputation, l’agence chargée de sa communication depuis le meurtre de Reeva.

Le père de la victime avait déjà prédit un avenir malheureux à Oscar Pistorius : « Si les choses ne se sont pas passées comme il l’affirme,  il souffrira, lui seul sait », avait déclaré Barry Steenkamp.

A suivre…

 

Lire aussi :

Afrique du Sud/Barry Steenkamp, père de Reeva : « Peut-être qu’un jour, je pardonnerai à Oscar »

Reeva Steenkamp: Son corps inhumé à Port Elizabeth ce matin

 

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com