Canada Hopkins, plus âgé champion du monde de boxe

L’Américain Bernard Hopkins a écrit une nouvelle page de sa légende dans la boxe ce samedi. Il a repoussé les limites  du noble art en devenant le plus vieux champion du monde de boxe.

25 ans après son premier combat pro, Hopkins était de nouveau sur le ring à New York pour le titre IBF des mi-lourds qui la mis aux prises avec son compatriote Tavoris Cloud de 17 ans son cadets. Agé de 48 ans, Bernard Hopkins remporte le titre mondial au point, à l’unanimité des juges (117-111, 116-112 et 116-112).

Hopkins « l’exécuteur »  inflige par la même occasion sa première défaite à Could après 24 victoires dont 19 avant la limite.

Le nouveau champion du monde mi-lourds IBF est un coutumier du record du âgé champion du noble art. En effet, il avait établi son premier record en mai 2011 en remportant le titre la ceinture mondiale WBC des mi-lourds face au Canadien Jean Pascal. Il était alors âgé de 46 ans 126 jours, rangeant ainsi dans le tiroir, le légendaire George Foreman qui avait encore le titre de champion du monde à 45 ans.

Hopkins, nouveau champion du monde IBF mi-lourds compte depuis le début de sa carrière 53 victoires, dont 32 avant la limite, pour 6 défaites et 2 nuls.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS