Combats Sénégal Karaté : Le nouveau président élu mise  » sur la petite catégorie »

Le nouveau président de la fédération sénégalaise de Karaté, Me Mamadou Sarr élu le 10 mars 2013 à l’issue d’une assemblée générale qui a réuni 147 sur les 185 clubs et ligues du pays dit  » opter pour une sérieuse prise en charge de la petite catégorie » pour permettre au Sénégal de reprendre le flambeau de la victoire , perdu depuis quelques années dans cette discipline.

 » Je crois savoir que le Karaté sénégalais a besoin de sang neuf. Il s’agit de revoir la formation des jeunes, de la petite catégorie pour ainsi dire, avec plus d’ardeur et de sérieux afin de revenir au premier niveau. Cela ne veut pas dire que des combattants de valeur ils en existent pas en ce moment au Sénégal. Loin de là. Mais, je pense qu’avec l’évolution rapide notée dans le domaine du règlement et surtout dans l’optique de se préparer au plus vite à l’éventualité d’un prochain retour du Karaté mondial aux jeux olympiques, il faut avoir des jeunes qui s’adaptent vite« , a soutenu Me Sarr après son élection.

 

A rappeler que parmi les nations africaines qui étaient les plus en vue depuis quelques années , avec trois champions du monde en 2000, 2003 et 2005, en plus d’une place toujours négociée sur le podium lors des grandes compétitions continentales ou mondiales, le Sénégal est tombé en désuétude avec un Karaté miné localement par des dissensions et des querelles intestines et interminables.

Pour parvenir à un consensus permettant d’élire un nouveau bureau pour les quatre ans à venir, il a fallu l’implication du Ministère sénégalais des sports qui a constitué un comité ad hoc avec le comité national olympique et sportif sénégalais afin de réussir le pari de la réunification.

 

Oumar DIARRA, Africa Top Sports

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS