Afrique Pape Diakhaté: Le coup de gueule du Sénégalais à Grenade !

Mis à l’écart depuis près de deux mois à Grenade (Liga espagnole), le Sénégalais Pape Diakhaté crie son ras-le-bol dans France Football du jour. Extraits.

«Quand je suis arrivé ici à l’été 2011, je me suis battu pour prouver que je méritais ma place et j’ai toujours joué par la suite. Là, j’ai été sorti de l’équipe sans la moindre explication. Ce n’est pas comme si j’avais fait un mauvais match. Alcaraz arrive et profite de ma suspension contre le Real Madrid (1-0, 22e j.) pour m’écarter. Je suis parfaitement d’accord sur le principe qu’il ne veuille pas changer une équipe qui gagne, mais bon, il y a eu plusieurs défaites derrière (trois en six matches, ndlr). Il a eu des entretiens individuels avec pas mal de joueurs alors qu’il n’a jamais souhaité me parler pour m’exposer son point de vue. Forcément, je me dis : « C’est quoi le problème ? »»

«Pour les déplacements à Vigo (1-2, 25e j.) et Saragosse (0-0, 27e j.), il a été annoncé sur le site Internet du club que je n’étais pas dans le groupe car j’étais blessé, alors que je m’étais entraîné la veille avec l’équipe, assure-t-il. C’est ça qui me révolte un peu. Cela va au-delà de l’aspect sportif, et c’est bien le problème. C’est ça aussi le foot, les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaite. Il faut continuer de rester fort mentalement et professionnel dans ces moments délicats».

Vers un départ!

«J’ai rejoint ce club et la Liga pour être acteur, et non spectateur. Si rien ne change, c’est clair qu’il faudra partirNous verrons avec mes représentants (Victor Lemée et Sasha Huet Baranov) les possibilités qui vont s’offrir à moi. Pour le moment, j’ai n’ai qu’une envie, c’est d’aller voir ailleurs».

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com