Afrique Kevin-Prince Boateng : « Le racisme est bien réel et existe ici aujourd’hui »

Le milieu de terrain l’AC Milan Kevin-Prince Boateng a témoigné mercredi au procès des « tifosi » accusés de lui avoir lancé des cris de singe. Le Ghanéen avait été victime de chants racistes lors d’un match amical face à Pro Priata, le 3 janvier dernier.

Des célèbres footballeurs se sont engagés, à Genève, à lutter contre le racisme dans le sport. Lors d’une réunion des vedettes du ballon rond ce jeudi à l’initiative de la Haut-Commissaire aux droits de l’Homme à l’ONU, Kevin-Prince Boateng a declaré que «le racisme est bien réel et existe ici et maintenant».
« Le gros problème avec le racisme est qu’il n’y a pas de vaccin contre lui. Il n’y a pas d’antibiotiques. C’est comme un virus très dangereux et contagieux, renforcé par notre indifférence et l’inaction », a souligné Boateng.
« Le racisme est bien réel et existe ici aujourd’hui ». Il a ajouté que les stars du sport ont une responsabilité spéciale. « Je suis convaincu que nous faisons une erreur fatale si nous croyons combattre le racisme en l’ignorant et en pensant qu’il peut s’en aller comme un mal de tête. Nous devons agir à chaque fois que nous y sommes confrontés », a affirmé Kevin-Prince Boateng au cours de cette rencontre organisée à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

 

Lire aussi:

Kevin-Prince Boateng : “Ils m’ont insulté car je n’ai pas la peau blanche !”

Racisme : Une rencontre Blatter-Prince Boateng le 22 mars

Boateng insulté, soutenu par Berlusconi

Boateng a eu tort, la polémique lancée par Blatter

Racisme dans le foot: La FIFA envisage la relégation

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com