Combats Boxe : Retour triomphal du Ghanéen Joseph Agbeko ?

Le boxeur ghanéen Joseph Agbeko ne doute pas de sa victoire lors du combat qui l’oppose ce vendredi à Luis Melendez de la Colombie pour la ceinture IBO des poids coq à Accra. Le champion d’Afrique (2000) promet une victoire « impressionnante» à ses fans.

« Je ne vous promets pas un knock-out, mais si l’occasion se présente je n’y manquerai pas.


Cette rencontre est très importante pour moi parce que je livre mon dernier combat coq à Accra et au cours des 20 dernières années, c’est la première fois que nous organisons un combat pour le titre mondial au Ghana », a déclaré le boxeur ghanéen qui compte sur sa bonne forme et sa détermination.

« J’ai regardé quelques vidéos de Melendez et je dois admettre qu’il est résistant et ne donne pas beaucoup d’espace, mais nous travaillons très dur pour trouver des solutions aux éventuelles difficultés. Je suis confiant de la victoire », a déclaré Joseph Agbeko.

Le combat de ce vendredi revêt une importance particulière pour le champion WBF (2001). Le boxeur se bat en l’honneur de la femme de son entraineur décédée pendant les périodes de sa préparation pour le combat.

«Mon entraîneur (Asare Ofori) a perdu sa femme il y a une semaine, lorsque nous étions en formation et cela a affecté chacun d’entre nous psychologiquement, et pourtant il ne m’a pas abandonné. Il a tout sacrifié pour m’aider à gagner ce combat et je dois gagner pour le rendre fier », a confié Joseph Agbeko.

La décente aux enfers du boxeur ghanéen a commencé en 2009. Le 31 octobre 2009, il perd son titre face au colombien Yonnhy Pérez en 12 rounds à l’unanimité des juges mais remporte le combat revanche le 11 décembre 20107. Il a finalement cédé cette ceinture IBF  le 13 août 2011 au mexicain Abner Mares.

L’ancien champion du Commonwealth perd également le second combat aux points le 3 décembre 20119.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com