Euro Platini-Blatter : Le torchon brûle!

Le président de l’UEFA Michel Platini est sorti silence après les attaques incessantes de Sepp Blatter le patron de la Fifa. Les deux personnalités  se livrent une bataille médiatique sans merci.  Michel Platini a répondu point par point aux attaques du Suisse Blatter.

Abordant l’organisation de l’Euro 2020 Platini estime que le président de la Fifa s’en prend aux 52 fédérations européennes de football en s’attaquant à sa personne : « C’est tout simplement qu’il y a eu une longue consultation et qu’à l’arrivée, 52 des 53 présidents de fédérations ont soutenu avec enthousiasme ce nouveau concept. Un Championnat d’Europe des nations qui n’aura d’ailleurs jamais aussi bien porté son nom, car il se jouera pour la première fois sur l’ensemble du continent européen». Platini ajoute : «En attaquant l’Euro 2020, c’est peut-être le président de l’UEFA que l’on pense viser, mais au final ce sont 52 des 53 fédérations européennes de football qui sont attaquées».

Le président de l’UEFA Michel maintient sa position par rapport à l’aide technologique dans l’arbitrage.  «Je préfère être seul et fidèle à mes convictions plutôt qu’aller dans le sens du vent dans l’unique but de faire monter ma cote de popularité », a déclaré Platini dans les colonnes de l’Equipe.

Le triple Ballon d’Or (1983, 1984, 1985) peut être candidat à la tête de l’instance mondiale du football : «Je ne sais pas ce que je ferai. J’y réfléchis depuis longtemps car tout le monde me pose la question. Le président Blatter a annoncé qu’il partait. Le poste sera donc libre. Pour qui ? On va voir ça».  Même si le boss de la Fifa avait suggéré en août dernier que le Français serait «un bon successeur possible», a déclaré Platini.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com