Afrique Enza Yamissi: Le capitaine de la Centrafrique appelle à la paix !

Dans une interview accordée à L’équipe, Enza Yamissi s’inquiète de la situation actuelle en Centrafrique. Le pays connait un regain de violences depuis le week-end écoulé, suite au coup d’Etat intervenu. Des rebelles ont pris le contrôle du pouvoir, cassant le président François Bozizé. Morceaux choisis.

« Je suis un patriote, c’est mon pays… Compte tenu de mon statut de capitaine de la sélection nationale centrafricaine, mes équipiers et moi-même aimerions faire passer ce messager : que la paix revienne vite. Déjà qu’à la base, on est un pays très pauvre… Si le peu de choses qu’on a, on commence à le détruire, ça va être très difficile« .

« Le problème, c’est qu’ils ont fermé les frontières. Aucun avion ne peut atterrir… On est allé jouer en Afrique du Sud pour un match de qualification à la CAN. Certains joueurs et le coach n’ont toujours pas pu rentrer, ils sont bloqués au Cameroun. Pareil pour la nourriture… Si les frontières restent fermées et si le conflit dure, ça va devenir compliqué de se nourrir« .

En 2006, l’Ivoirien Didier Drogba avait réalisé le même geste pour réclamer la paix dans son pays. Yamissi veut simplement le retour au calme, rien d’autre.

« Sincèrement, je ne sais pas si ça va servir à quelque chose. Et je ne me prends pas pour Drogba ou qui que ce soit. Mais avec mes équipiers, on ne pouvait pas ne pas agir. Comme je l’ai dit, on n’est pas un grand pays, mais par notre statut de footballeur, on est respecté là-bas. J’espère que ça fera bouger les choses. Il faut vraiment que ce conflit se termine vite, avec le moins de violence possible. Il faut que le calme revienne ».

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com