Afrique de l'Est NBA : Deng et les Bulls mettent fin à la série du Heat

Le record des Lakers 72 ne sera pas battu le Heat. Miami qui restait sur une impressionnante série de 27 victoires a connu de nouveau la défaite cette ce mercredi, 101-97. La faute au Bulls de Luol Deng.

Alors qu’ils restaient sur 8 défaites lors de leurs 12 derniers matchs, les Bulls de Chigaco, pourtant privés de  Joakim Noah, Rip Hamilton ou Marco Belinelli, ont réussi l’exploit de faire chuter  le champion NBA, malgré les 32 unités 7 rebonds et 7 points de LeBron James, meilleur marqueur de la rencontre. Et donc de mettre fin à la série d’invincibilité de Miami.

Dans sa salle, le United Center, la franchise de l’Illinois a pu compter sur Carlos Boozer pour sécuriser  l’intérieur avec 17 rebonds auxquels il faut ajouter 21 points. 

Alors que les deux franchises sont à égalité dans le dernier quart-temps (69-69), l’ailier britannique d’origine soudanaise, Luol Deng, prend les commandes des Bulls avec 10 points (dont 2 tirs longue distance) pour offrir une avance de huit points au sien à cinq minutes de la fin.

Il termine le match avec 28 points 7 rebonds et 5 assists. De quoi s’attirer les félicitations de son coach. « Luol a été fantastique. Il y avait beaucoup d’absents ce soir et a pris les commandes du match pour faire la différence sur la fin (…) C’est une victoire dont on se souviendra pendant longtemps et dont on doint s’inspirer pour bien finir notre saison », a déclaré Tom Thibodeau.

101-97, victoire de prestige pour Chicago, 6ème de la conférence Est. Leader de la conférence, le Heat ne battra pas le record de Los Angeles Lakers  de la saison 1971-1972.

Dwayne Wade (18points) and co vont à présent se concentrer sur les play-offs et la défense de leur titre.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS