Afrique du Sud Championnat d’Afrique de tennis de table : Record de pays participants

Le Championnat d’Afrique de tennis de table se tient en Tunisie du 1er au 6 avril prochain. Les jeunes pongistes de onze pays africains sont attendus plus précisément dans la ville de Nabeul. Il s’agit de la Tunisie, de l’Egypte, de la Libye, du Maroc, de l’Angola, du Nigeria, du Congo, de l’Afrique du Sud, de Madagascar et de la Côte d’Ivoire et de l’Algérie.

 

De son côté, l’Algérie sera présent à cette compétition avec 20 pongistes dont dix fille. «En l’absence d’une préparation spéciale, on était dans l’obligation de retenir les pongistes les plus expérimentés et qui ont déjà pris part à la dernière édition en Tunisie à Hammamet (octobre dernier). D’ailleurs, c’est la seule compétition dans les jambes des athlètes», a déclaré le directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de tennis de table (FATT), Chérif Derkaoui. «Nos pronostics sont en premier lieu de préserver les podiums acquis lors de la dernière édition. En cadets et juniors (par équipes), on visera le podium, de même qu’en espoirs des deux catégories», a indiqué le DTN algérien. Selon Chérif Derkaoui , cette compétition sera en même temps pour l’Algérie, une des étapes préparatoires aux prochains Jeux Méditerranéens (juin en Turquie).

 

 

Pour sa part la Tunisie, pays hôte, a retenu 33 pongistes le championnat d’Afrique. Ils portent tous l’espoir renouvelé d’une sélection qui devrait, cependant, faire face à la concurrence des prétendants habituels, tels que l’Egypte, l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Congo.

 

 

Il faut dire aussi que l’on assistera, à l’occasion, à un record des équipes participantes. C’est la première fois, en effet, que le championnat d’Afrique regroupe autant de pays. Ils ont tous confirmé leur présence. Forte d’une délégation de 43 personnes, l’Egypte vient en tête des pays les plus mobilisés pour cet évènement africain.

 

 

Enfin, le championnat d’Afrique (cadets et cadettes) sera qualificatif au challenge mondial, prévu en octobre prochain, alors que celui des juniors (garçons et filles) permettra aux vainqueurs d’être présents aux championnats du monde de la catégorie, programmés au Maroc en décembre prochain.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com