Afrique Liga/Kondogbia : «J’ai eu le sentiment qu’il fallait franchir le pas»

Formé au RC Lens, Geoffrey Kondogbia fait de plus en plus figure de nouveau chouchou du stade Sánchez Pizjuán. Le Franco-Centrafricain est la révélation de la saison au FC Séville. A 20 ans, le milieu de terrain a quitté les Sang et Or l’été dernier pour le club andalous. Geoffrey Kondogbia est revenu dans L’Équipe sur sa belle saison. Le Centrafricain a rapidement fait son trou en Espagne. Le jeune tricolore réalise en effet une saison remarquable au FC Séville et confirme à chacune de ses sorties. Dans les colonnes de journal, il évoque  les différences entre l’Espagne et la France.
« C’est autre chose, un nouveau monde. C’est beaucoup plus rapide. On dit le foot espagnol technique, c’est vrai mais, en France, il y a aussi des joueurs techniques. La différence, c’est qu’en Espagne on te demande de faire jouer cette technique. Au début, il y avait des choses que je ne comprenais pas, notamment dans le pressing. Là-bas, ils pressent jusqu’au gardien.»

 

« C’est une surprise sans en être une. C’était quand même l’objectif. Dans ma tête, c’était clair, je m’étais dit : « Au début, ça va être difficile pour toi, mais tu en es capable » », explique l’ex-Lensois.

« A un moment donné, j’ai eu le sentiment qu’il fallait franchir le pas. Je ne pense pas que c’était si tôt que ça. Et puis, les clubs de L 1 n’étaient pas nécessairement intéressés par moi. Au début, c’était très, très difficile. J’étais à Lens depuis sept ans, j’avais mon quotidien. Forcément, ça a été perturbant même si j’avais l’habitude de manger tard (rires) », poursuit-il.

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com