Afrique Manuel Amoros : « On va tout faire pour battre l’Algérie »

Battu (3-1)  par l’Algérie en match comptant pour la troisième journée des éliminatoires du Mondial 2014, le Bénin veut laver l’affront lors de sa prochaine rencontre avec les Verts. Sur les plateaux télévision nationale béninoise, Manuel Amoros le sélectionneur des Ecureuils  a exprimé sa détermination à en finir avec Vahid et siens. 

« Nous allons essayer de jouer un match amical lors de la journée FIFA du 2 juin. On va tout faire pour battre l’Algérie, on est à deux points du leader de cette poule. On y croit, les joueurs y croient, j’y crois et je veux que le public sportif béninois y croit », a déclaré l’ancien défenseur de l’OM.

Manuel Amoros est également revenu sur les décisions de l’arbitre mauricien Rajindraparsad SEECHURN qu’il juge contestables. « Je pense que sur le but de Feghouli, ce n’est pas Arsène qui commet la faute, il y a plutôt Ogounbiyi ou Bello qui devait lui venir en couverture, après le centre est parti du coté droit, mais le but est venu de la gauche, et c’est un centre qui a traversé l’axe central, donc je pense que l’erreur, elle est plutôt collective », explique le sélectionneur.

Manuel Amoros  a profité de l’occasion pour taire les polémiques concernant la blessure de Stephane Sessegnon: « Le staff médical de Sunderland a envoyé une lettre à la Fédération béninoise, pour signifier cela. Stéphane adore le Bénin, il aurait tout fait pour être là. Il faut arrêter les polémiques sur cette blessure. Les blessures font partie des bagages d’un joueur professionnel. »

 

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com