Europe Jean-Michel Aulas : le président veut y croire malgré la claque du jour !

A Lyon, la claque du jour ! Le club qui a été battu à Reims par un petit but à zéro se voit dépasser à la troisième place par Saint-Etienne.

Mais le président veut encore croire à cette troisième place ! « Ça s’est joué à pas grand-chose. On fait une grosse erreur. Il est interdit d’aller insulter l’arbitre comme ça a été le cas (Bisevac). C’est une double peine, c’est de notre faute. Ce match nous reste en travers de la gorge. Il n’y avait pas cette envie. Il faut prendre le recul pour ne pas tout gâcher. Il reste des matches. La première place, ce n’est pas la peine d’en parler. Mais il ne faut pas se laisser distancer par Marseille. Il faut essayer de se remettre en cause. Ça leur donne une démultiplication en intensité, en mental. On va avoir la chance de recevoir des grosses équipes. Il faut qu’on nous juge sur ces matches à Gerland. Tout reste possible. L’objectif est de participer à la Ligue des champions. On n’a pas réussi à trouver la bonne composition mais j’ai toute confiance en Rémi Garde. Il faudra nous juger à la fin. Je reste solidaire des joueurs et de l’entraineur. Ça ne sert à rien de taper dessus, il faut se redresser. Il y a toujours des inquiétudes. Il faut toujours se remettre en question.»

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS