Bêtisier Marathon de Boston : les héros africains sous le choc du double attentat ! – Le récit complet-

Comme Africa Top Sports.com vient de le rapporter, c’est la consternation ! Une double explosion a fait au moins deux ou trois morts à l’arrivée du marathon de Boston – La confusion est telle qu’il est encore impossible de le dire-

Un témoin rapporte  :«Il y a eu une explosion. La police, les pompiers et les ambulanciers sont sur place. Nous n’avons pas d’indication sur le nombre de personnes blessées»

L’explosion s’est produite alors que des milliers de coureurs achevaient la 117e édition du marathon, devant une foule de spectateurs alors que  l’Ethiopien Desisa chez les hommes, la Kényane Keptoo chez les dames avaient gagné l’épreuve. Avant ce drame, on avait assisté à un exploit des africains. Chez les hommes, l’Ethiopien Lelisa Desisa avait remporté la course en  2h 10mn 22s. Il avait devancé le Kenyan Micah Kogo, 2ème avec 2:10:27 et un autre Ethiopien Gebregziabher Gebremariam avec un temps de 2h 10mn 28s.

La course féminine n’a pas échappé aux athlètes de la corne de l’Afrique. La Kenyane Rita Jeptoo s’est imposée 2h 26mn et 25s. Elle signe sa deuxième victoire sur le marathon de Boston. Elle est suivie de l’Ethiopienne Meseret Hailu (2h 26mn 58s). Une autre Kényane Sharon Cherop arrive troisième avec un chrono de 2h 27mn 01s.

Ces athlètes sont  à l’heure actuelle anéantis. 

Les premières images sont terrifiantes, notamment comme cette vidéo mise en ligne par France TV Info.

Une deuxième vidéo est encore plus accablante. Un coureur touché par cette explosion va s’effondrer alors qu’il s’apprétait à franchir la ligne d’arrivée.

Reste une question ? Que s’est-il passé ? Cette double explosion a-t-elle été déclenchée par un déséquilibré, ou est-elle un attentat terroriste.

Des renforts ont été déployés un peu partout aux Etats-Unis, notamment à New York qui est en alerte maximum.

Plus d’infos très vite.

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS