Afrique Ligue 1 Tunisie : Bizerte bascule dans la violence, Ben Ghabia interpelle le chef de l’Etat

La décision de la LNFP a provoqué la colère de certaines supporteurs dans la ville de Bizerte. Suite à la décision de la Ligue nationale de football professionnel qui donne le second billet pour les play-offs du championnat tunisien deLigue1, Bizerte a basculé dans la violence, lundi.

Les manifestations ont repris ce matin avec des heurts entre manifestants et forces de l’ordre. Le président du Club Athlétique Bizertin, Mehdi Ben Gharbia  est intervenu sur les ondes de MFM pour demander l’intervention du chef de l’Etat tunisien «Il est vrai que le CAB a été lésé mais ce n’est pas une raison de brûler et de détruire notre ville. J’appelle les autorités à intervenir pour éviter un « Siliana 2 ». Quitte à voir le président de la République intervenir pour que les choses s’arrangent sinon le pays risque de brûler ».

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS