Athlétisme Marathon de Boston : après l’horreur, les questions – Le récit complet –

Qui aurait imaginé un jour une telle horreur !

Comme Africa Top Sports.com vient de le rapporter, c’est la consternation ! Une double explosion a fait trois morts dont un enfant de huit ans à l’arrivée du marathon de Boston et de nombreux blessés.

L’explosion s’est produite alors que des milliers de coureurs achevaient la 117e édition du marathon, devant une foule de spectateurs alors que  l’Ethiopien Desisa chez les hommes, la Kényane Keptoo chez les dames avaient gagné l’épreuve. Avant ce drame, on avait assisté à un exploit des africains. Chez les hommes, l’Ethiopien Lelisa Desisa avait remporté la course en  2h 10mn 22s. Il avait devancé le Kenyan Micah Kogo, 2ème avec 2:10:27 et un autre Ethiopien Gebregziabher Gebremariam avec un temps de 2h 10mn 28s.

La course féminine n’a pas échappé aux athlètes de la corne de l’Afrique. La Kenyane Rita Jeptoo s’est imposée 2h 26mn et 25s. Elle signe sa deuxième victoire sur le marathon de Boston. Elle est suivie de l’Ethiopienne Meseret Hailu (2h 26mn 58s). Une autre Kényane Sharon Cherop arrive troisième avec un chrono de 2h 27mn 01s.

Les premières images sont terrifiantes, notamment comme cette vidéo mise en ligne par France TV Info.

Une deuxième vidéo est encore plus accablante. Un coureur touché par cette explosion va s’effondrer alors qu’il s’apprétait à franchir la ligne d’arrivée.

Reste une question ? Que s’est-il passé ? Cette double explosion a-t-elle été déclenchée par un déséquilibré, ou est-elle un attentat terroriste ? 

Le FBI enquête toujours. Et ce matin, une photo fait le buzz sur Twitter. Que fait cet homme sur un toit sur les lieux de l’explosion ?

Plusieurs personnes ont été interrogées,  mais aucun suspect n’a été arrêté ni inculpé. Un homme d’origine saoudienne quittant les lieux a été plaqué par un spectateur et entendu par les forces de l’ordre. Brûlé au visage, il a été laissé en liberté. Le FBI épluche les nombreuses bandes de vidéos surveillance ainsi que les relevés téléphoniques.

Selon CNN, les deux bombes qui ont explosées étaient relativement petites. Elle seraient «artisanales» et elles ne contenaient pas d’explosifs sophistiqués comme du C4. Le Wall street Journal parle lui de 5 bombes au total, dont trois qui ont été désamorcées.
Des clous et des lames de rasoir ont été retrouvées dans ces bombes.

Des renforts ont été déployés un peu partout aux Etats-Unis, notamment à New York qui est en alerte maximum.

C’était un jour férié hier à Boston où des familles célébraient une  fête nationale. Le bilan sera plus lourd qu’annoncé, trois morts, dont un enfant de 8 ans,  et une centaine de blessés dont certains très grave.  C’est un nouveau défi, qui vise l’Amérique profonde.

Il s’agissait de la 117e édition du marathon. Ce marathon de Boston, organisé dans la capitale du Massachusetts depuis 1897, est le plus vieux marathon annuel du monde. Il est habituellement couru le troisième lundi d’avril. 21 554 coureurs étaient arrivés au bout des 42,195 km de la course en 2012.

Barack Obama  est intervenu dès hier, et il a promis que tout serait fait pour retrouver le ou les criminels qui sentiront le poids de la justice :«Nous ignorons toujours qui a fait cela et pourquoi, et il ne faut pas tirer de conclusions hâtives avant que nous en sachions plus. Mais sachez-le bien, nous ferons toute la lumière sur ce qui s’est passé et retrouverons les responsables, nous déterminerons pourquoi ils ont fait ça. Les responsables sentiront le poids de la justice».

A suivre..

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS