Afrique Centrale Tsonga : Monte-Carlo, « un tournoi sans pression »

Jo-Wilfried Tsonga s’est qualifié pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo, mardi. Le n°8 mondial s’est pour cela défait du Russe Nikolay Davydenko. Le Français n’a pas dissimulé sa satisfaction d’avoir réussi son entrée lice. « Je suis content d’être passé. C’est un premier match, ca va me mettre dans le rythme. On peut toujours mieux jouer mais Davydenko est un joueur dangereux, qui a déjà fait de très grands matchs par le passé, donc c’est super d’avoir gagné. Mais ce que j’attends, c’est de me confronter aux meilleurs ».

Dans le même tableau qu’Andy Murray et l’octuple tenant du titre, Rafael Nadal, qu’il pourrait retrouver en quarts de finale (pour Murray) ou en demi-finale (pour Nadal) Tsonga doit d’abord battre Jurgen Melzer, tombeur de Nicolas Almagro 6/4, 6/2. « J’ai un huitième qui s’annonce difficile donc il faudra que je sois en forme », a-t-il confié.

Cependant le Franco-congolais qui célèbre ses 28 ans ce 17 avril avoue être sur le Rocher sans pression: « Pour moi, c’est un tournoi sans pression mais dans les vestiaires, je m’en mets un peu car c’est comme ça que je joue le mieux. C’est clair qu’au niveau des objectifs, ce n’est pas le tournoi qui a le plus d’importance dans mon calendrier. Mais si je peux bien jouer dès ce tournoi, ce serait top. » L’objectif du n°1 français est d’arriver en plein régime Porte d’Auteuil.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS