Cap-vert Aya Pouye : « Je veux développer le basket en Guinée, Mauritanie et Gambie… »

Bonjour Présidente, pouvez-vous revenir sur votre élection ?

Je suis membre de la Fiba–Afrique depuis 2010 et jusqu’en 2014. Et suivant l’article 34, quand il y a élection, le choix par rapport aux postes vacants se fait parmi les membres du bureau. Pour ce qui est de la zone 2, on a perdu deux présidents qui ont disparu (Aidara du Mali et Alioune Badara Diagne du Sénégal). Un vide qu’il fallait combler pour éviter les absences dans les instances. Il fallait un remembrement du bureau de la zone 2 et sur ce, je me suis présenté et j ai été élue par acclamation.

Mais en tant que vice présidente de la fédé sénégalaise de basket-ball, certaines voix se sont élevées par rapport à votre choix, en plus du cumul de fonctions ?

Il  est vrai qu’à ce niveau les textes se veulent clairs. L’article 34 alinéa 10 interdit un cumul de fonction, mais seulement au niveau de la Présidence. Par exemple, le président de la fédération malienne de basket-ball occupe le poste de secrétaire général de la Fiba – Afrique. C’est seulement au niveau de la Présidence que le cumul de fonction est interdit. On ne peut pas être président de fédé et président de zone. Mais pour le reste c’est permis. Donc je reste à la fédé sénégalaise à mon poste pour terminer mon mandat. Je suis attendue, je le sais. Mais je réserverai ma première sortie au Président de la fédé sénégalaise de basket-ball, Baba Tandian avec qui je n ai aucun problème.

Quelles sont les priorités de votre mandat de deux ans ?

La mission qui m a été confiée est de développer le basket dans la zone2. A ce niveau mon objectif est de faire en sorte que le basket se joue partout. Aussi je voudrai que dans certains pays où çà ne marche pas fort dont la Guinée, la Mauritanie et la Gambie….que les choses changent. Je ne connais que le basket. A 14 ans j’étais déjà championne d’Afrique et 6 fois d’affilée j ai gagné le trophée continental avec le Sénégal, j ai un master II du Sport …donc un back ground qui me permet de croire que je ne suis pas en terrain inconnu. Je lance un appel à tous pour réussir cette mission.

Propos recueillis par O.DIARRA (ATS- SENEGAL)

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS