Antilles NBA/ Kevin Séraphin : « J’ai été limite harcelé sur Facebook »

Kevin Séraphin ne disputera pas l’Euro en septembre avec l’équipe de France. Le Guyanais estime qu’il a besoin de préparer une saison décisive pour lui en NBA. Cette décision lui vaut des critiques depuis plusieurs jours. Le pivot des Washington Wizards est choqué par les réactions hostiles à sa décision postées sur les réseaux sociaux. L’Antillais se retrouve dans l’obligation de se justifier à tout va dans la presse.

 

« Quand je regarde les réactions du public, on dirait que je suis le premier, que j’ai trahi la nation ! Alors que tout ce que je veux, c’est me mettre dans les meilleures conditions pour progresser et revenir en équipe de France encore meilleur. Ces réactions m’ont touché, je ne m’attendais pas à ça. J’ai été limite harcelé sur Facebook, je recevais plein de messages, c’est incroyable. »

 

« Je comprends que ça déçoive les gens, parce que même moi quand j’étais à Cholet, que je voyais des gars qui refusaient, je me disais : « Mais c’est pas possible, comment ils peuvent faire ça ! » Mais tu ne vois pas tout ce qu’il y a derrière. C’est la NBA, c’est mon avenir, derrière moi, j’ai ma famille… Maintenant je comprends pourquoi on peut être amené à refuser. »

 

« Je ne veux pas rester juste quatre ans en NBA. La saison prochaine est importante pour moi. Je sais que les Wizards misent beaucoup sur moi, j’appartiens au futur de l’équipe et je veux vraiment mettre toutes les chances de mon côté. Je n’ai pas envie d’être seulement un joueur de potentiel, je veux confirmer, je veux avoir les clés. Je n’ai pas eu la chance comme Tony (Parker) ou Nico (Batum) d’avoir les clés très tôt de l’équipe. Je veux franchir un cap. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com