Pays Multisports : Acnoa en assises ce dimanche à Dakar

L’association des comités nationaux olympiques africains (Acnoa) tient ses assises  le 5 mai 2013 à Dakar. Mais en marge de cette manifestation, la commission des athlètes de l’Acnoa composée d’anciens athlètes médaillés olympiques  issus des sept zones géographiques africaines  se retrouveront pendant deux jours demain et après-demain pour discuter du devenir des athlètes africains aux J.O 2016.

Selon Amadou Dia Bâ, président de la commission des athlètes de l’Acnoa deux points seront à l’ordre du jour,  « la redynamisation de la commission  et le rôle de la commission des athlètes pour l’amélioration des performances des athlètes africains aux prochains jeux olympiques de 2016 ».

Et selon toujours l’ancien hurdler et médaillé d’argent aux jeux olympiques de Séoul en 1988 sur 400 mètres  « la réunion qui sera présidée par le général Lassana Palenfo, président de l’Acnoa, sera une occasion pour voir par exemple  pourquoi un net recul a été noté entre 2008 à Pékin où l’Afrique qui avait remporté beaucoup de médailles, a fortement régressé quatre ans après en 2012 à Londres où c’était catastrophique à tous les niveaux ».

Dans la même veine, les athlètes de l’Acnoa en profiteront pour discuter de «  la possibilité désormais de pousser les athlètes africains à ne plus disperser leurs forces en se concentrant pendant une longue durée de préparation sur une seule discipline pour les J.O ».

A rappeler que les sept présidents de zones africaines attendus sont : le Marocain Hicham El Guerrouj (Zone 1), la Malienne Khadidiatou Kanouté (Zone 2), le Togolais Benjamin Boukpeti (zone 3), le Gabonais Anthony Obame (zone 4), le Kenyan Tegla Loroupe (zone 5), le Zimbabwéen Kirsty Coventry (zone 6) et le Mauricien Stephan Michel (zone 7)…

Dans cette liste, excepté la malienne Khadidiatou Kanouté, tous les présidents de zone sont d’anciens médaillés olympiques.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS