Combats Lutte Sénégal : Malick Niang : « Je n’ai jamais douté de ma victoire…, j’ai bien étudié Sa Thiès !  » – Exclu-

Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté, Malick Niang a vaincu mercredi Sa Thiès à l’issue d’un remarquable combat. Il nous livre en exclu ses premières impressions. Le sociètaire de l’écurie Yoff revient sur sa préparation , sa victoire et son avenir.

ATS : Bonjour Malick, une belle victoire mais qui suscite beaucoup de commentaires?
– « Je remercie d’abord le Bon Dieu de m’avoir permis de remporter ce combat qui était très prisé compte tenu du fait que ni moi , ni mon adversaire n’avions enregistré une défaite depuis neufs ( 9) combats. Donc certainement, cela explique les commentaires qui suivent depuis la fin. »

ATS : Mais certains disent aussi que c’est parce que votre victoire a surpris car vous étiez le challenger et non le favori?
– Rires.- « Ceux qui le disent, veulent juste un débat sans fondements. Mon adversaire lui même et son staff malgré tout ce qui a été dit avant, savaient en âme et conscience que je suis un client sérieux; Et qu’à tous les niveaux, ce sera rude et difficile pour Sa Thiès. La suite on l’ a vue. »
ATS : Comment avez vous préparé ce combat ?
« Je jure que je n’avais aucune pression. Moi Dieu merci, je suis garde rapprochée de formation. Les réflexes et autres formes de pression j’ai appris à les dépasser. Ce sont plutôt mes amis, mes fans, mes parents et autres qui s’inquiétaient souvent. Mais je ne cessais de les rassurer. Car j’avais bien étudié mon adversaire et je connaissais beaucoup de ses failles. »
ATS : Malick Niang, protégé de Yekini. Quelle a été sa part dans ce combat?
 » Yakhya reste et restera mon ami, mon frère et mon idole. Je sais qu’il est content de cette victoire. Ces conseils sont trop importants pour moi. « 
ATS : Vous a t-il appuyé mystiquement?
Rires. ( Il fait la moue) . « Ces détails là ne sont pas importants. Yekini est et restera le meilleur lutteur sénégalais. Qu’on le veuille ou non. »
 ATS : Maintenant, qui sont tes potentiels adversaires dans l’arène?
 – « Je ne dirai jamais que tel ou tel autre devrait lutter avec moi. Je laisse tout entre les mains de mon staff et de mes parents. En tout cas je suis prêt à lutter contre n’importe qui. Si mon staff est d’accord , pas de problèmes. » 
Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS