Antilles Justice : La championne olympique Marie-Josée Pérec devant le tribunal

C’est le scandale littéraire à la Guadeloupe : Gérard Delver casse le secret et affirme être « le Nègre littéraire » de la biographie de Marie-José Pérec « Rien ne sert de courir » (Grasset, 2008)

 

Aux Antilles, on ne parle que de cela depuis quelques jours. La championne olympique Marie-Josée Pérec refuserait de payer Gérard Delver, auteur, comédien, écrivain talentueux. Gérard Delver est l’auteur de sa biographie. 

Un travail qu’il dit avoir accepté, sous contrat, réalisé en un temps record, selon nos confrères de la télévision Guadeloupe première (France Télévision).

En 2008, en effet, Marie-José Pérec, a publié un livre intitulé Rien ne sert de courir… Une biographie avec ses fameuses explications sur sa fuite durant les Jeux olympiques de Sidney.

La préface est signée par Edouard Glissant, le livre est édité par Grasset-Fasquelle.

Après la publication du livre, les choses se compliquent pour Gérard Delver, qui attend son salaire :

Les éditions Grasset-Fasquelle lui demandent d’apporter la preuve qu’il a bien écrit l’ouvrage.  Et c’est là où rien ne va plus. Pérec aurait refusé de donner quoique ce soit comme document prouvant que Gérard Delver est bien l’auteur de l’ouvrage.

De ce fait, il ne peut percevoir les  20 000 euros du contrat.

Il y a alors un véritable chassé-croisé : l’un envoyant des courriers de relance, l’autre ne les recevant pas…

La famille de Pérec est contactée, une conciliation est tentée… Le refus de payer est clairement précisé.
Gérard Delver se résout à intenter un procès. Sur son compte Facebook, il précise : « mes preuves sont incontournables : témoignages, preuves matérielles, correspondance, expertise de mon ordinateur, une série d’éléments qui démontrent et montrent mon niveau d’engagement, le travail fait, sa qualité, J’ai honte et je suis blessé de cette surprenante petitesse. Mais je n’accepterai ni injustice, ni mépris vis-à-vis de moi. C’est un principe de base chez moi. Et la dignité alors ??? ». 

Le 20 mai prochain, Gérard Delver et Marie-Josée Pérec vont se rencontrer lors de l’audience qui aura lieu au Tribunal de Paris. Chaque partie pourra donner son point de vue, apporter les preuves de ses dires. 

Marie-Josée Pérec est la seule athlète française à être triple championne olympique : en 1992 aux Jeux de Barcelone sur 400 mètres et deux fois aux Jeux d’Atlanta en 1996 sur 200 et 400 mètres.

Par son palmarès, elle est la plus brillante athlète française d’après-guerre.

A suivre…

 


Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports