Afrique OM : Les Afros rendent hommage à Baup

A deux journées de la fin du championnat de France, l’Olympique de Marseille est certain de terminer sur le podium. L’OM est deuxième au classement et est assuré de jouer la Ligue des Champions la saison prochaine.

Même si les phocéens n’ont pas assuré le spectacle sur le terrain à travers leur jeu, ils ont tout même été très efficace et réaliste. Grace au travail d’Elie Baup, Marseille a su jouer les premiers rôles dans la Ligue.

Avec Baup, le spectacle était absent mais le résultat est la. Le technicien a ramené la joie dans le vestiaire du club. Le coach a permis aux uns et autres à retrouver la joie de jouer. Dans les propos relayés par Le Phocéen, certains olympiens tiennent à lui rendre hommage.
Nicolas Nkoulou, lui a par exemple rendu un bel hommage sur le site de la FIFA : « C’est un entraîneur que j’aime bien. Même s’il n’est pas très bavard, c’est quelqu’un d’assez vrai et strict. Il n’a pas sa langue dans sa poche. Quand il faut durcir le ton, il n’hésite pas à le faire, mais il sait aussi se rapprocher des joueurs et tisser des liens avec eux. Il sait nous piquer quand il faut pour faire monter l’adrénaline avant les matches, et il sait aussi la faire redescendre quand c’est fini et qu’on a gagné avec une belle performance ».
André Ayew, n’est pas vraiment surpris : « Je connaissais pas mal de joueurs qui l’ont eu donc je connaissais ses méthodes. Il a été correct avec tout le monde » (voir la vidéo). Le milieu offensif, qui souligne le gros travail fait dans l’ombre par Franck Passi, salue surtout l’aptitude à trancher de son entraîneur : « Pendant les moments difficiles, il a fait des choix. Fallait être coach, fallait prendre des décisions, que ce soit sur le terrain mais aussi en dehors ».
Kassim Abdallah, qui fait partie de ceux justement qui n’ont pas énormément joué, est pourtant lui aussi sous le charme : « Quand il a un mot à nous glisser, il vient nous voir tranquillement, il nous prend en aparté et on discute. C’est ce qui fait que tout le monde se sent concerné ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com