Afrique L’AS Rome désapprouve les actes de racisme

L’AS Rome ne cautionne pas l’attitude de ses supporteurs. Dans un communiqué publié sur son site, la Roma a condamné les actes racistes qui ont visé Mario Balotelli lors du match de Serie A entre le Milan AC et la formation de la Louve.

« Ce qui s’est passé dimanche soir (12 mai) est épouvantable et inacceptable. L’AS Roma ne peut pas considérer ces personnes comme des fans, mentionne le communiqué que rapporte sport365. Les actions de ce petit groupe sont odieuses et nuisent à notre club et à nos fidèles supporters respectueux de la loi. »

Le club espère que les coupables seront identifiés et mis sous le coup de la loi « Nous n’avons pas encore reçu un rapport détaillé de la Ligue ou de la Fédération, poursuit le communiqué, mais nous continuerons à travailler avec eux dans l’application de la loi pour s’assurer que tout est mis en œuvre pour identifier et interdire de tels actes dans les stades de football. »

En attendant que cela ne se fasse, l’AS Rome a écopé d’un match suspension (Ndrl, le premier de la nouvelle saison) avec une partie de sa tribune Sud (Tribune d’où sont partis les actes contres l’attaquant milanais) vidée de tout supporter et d’une amende de 50 000 euros.

Victime des actes de racisme, Balotelli a fait savoir qu’il ne restera plus de marbre devant de tel agissement.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS