Afrique Mali : La Fédération va saisir la Fifa à propos de Carteron

Alors qu’il a présenté sa démission du poste de sélectionneur du Mali à la fédération malienne, laquelle a refusé cette démission, Patrice Carteron se trouve pris entre ses obligations légales vis-à-vis de la FMF et le nouveau contrat qu’il a signé avec le TP Mazembe.

Au Mali, la guerre est déclarée entre le président de la Fédération Malienne (FMF), Hammadoun Kola Cissé et son sélectionneur démissionnaire, Patrice Carteron.

A quel jeu joue Patrice Carteron ? Le technicien français a-t-il décidé de rompre unilatéralement le contrat qui le lie à la fédération jusqu’en 2014 ? A-t-il bien réfléchi aux conséquences de son acte ? Voilà autant de questions qui brulent les lèvres des supporters depuis l’annonce de sa signature au TP Mazembe.

En tout cas, pour le président de la FEMAFOOT il est encore trop tôt pour se prononcer sur la question d’autant que Patrice Carteron n’a rien dit sur ses intentions.

Mais, prévient Hammadoun Kollado Cissé, «s’il s’avère vrai qu’il (Carteron, ndlr) a signé au Tout Puissant Mazembé, il devra assumer les conséquences de son acte. En clair, précise le premier responsable de la FEMAFOOT, nous allons immédiatement saisir la FIFA et la CAF».

La Fédération malienne de football avait déjà menacé son sélectionneur de sanctions…

Hammadoun Kola Cissé a décidé de saisir la Fifa pour«rupture de contrat abusive» après la signature mercredi de Carteron (42 ans), le sélectionneur des Aigles, au TP Mazembe pour une durée de deux ans. «Nous allons le faire très rapidement. Patrice Carteron était lié avec le Mali jusqu’au 30 juin 2014, et jamais il ne m’avait dit qu’il souhaitait arrêter après les deux matches de juin (Ndlr : le 9 contre le Rwanda et le 16 face au Bénin en qualifications pour la Coupe du Monde 2014) comme j’ai pu le lire.

L’ancien entraîneur de Cannes et Dijon ne dirigera donc pas les Aigles du Mali lors de ces deux échéances capitales. L’intérim sera assuré par Amadou Pathé Diallo, qui était son adjoint, et qui avait déjà rempli cette mission en 2012 après le départ d’Alain Giresse, dont il était déjà le principal assistant. Pour le moment, peu de pistes par rapport au nom du futur sélectionneur.

Le Mali affrontera également une sélection de Bretagne, le 28 mai prochain en amical à Carquefou.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports