Côte d'Ivoire Rallye d’Aboisso : Gary Chaynes, roi de Sanwi!

Le Petit Prince du rallye ivoirien, Gary Chaynes, est l’homme en forme en ce début de saison. Il a remporté une deuxième victoire scratch consécutive au Rallye de Pentecôte, disputé les 25 et 26 Mai, (une semaine après la Fête de l’Esprit Saint) à Aboisso, dans le Royaume de Sanwi.

« Super rallye, les pistes était magnifique. Ce n’était pas du tout cassant par rapport à ce qu’on a l’habitude d’avoir. Dix-huit voitures au départ, ce qui n’est pas mal (…) Ma voiture a super bien marché », commentait Chaynes qui a également « apprécié l’ambiance extraordinaire. » Il faut dire que les autorités locales et les notables se sont beaucoup investis dans l’événement. Le vainqueur a même reçu les honneurs du Royaume.

 

Parti dans le sillage de Marc Molinié (Mitsubishi Evo7), premier leader de la course, le pilote de la l’Evo9 a enclenché la vitesse supérieure lors des spéciales de nuit du Samedi et a continué sur un rythme soutenu pendant l’étape du lendemain pour finir à 8 minutes devant son plus proche poursuivant, en l’occurrence Kévin Ligonnnet (Subaru Impreza).

Trois fois second en trois manches, la régularité paie pour ce dernier qui garde ainsi la tête du championnat devant … Gary Chaynes et ses deux victoires, désavantagé par son abandon lors de la première manche, le Bandama.

 

Assez discret ces derniers temps, Pascal Brossier (Mitsubishi Evo8) revient aux avants postes et décroche la 3è place finale.

 

Marc Molinié a démarré la course sur les chapeaux de roues avant de marquer le pas, il échoue finalement au pied du podium à près de 17 minutes du vainqueur, et à 2 minutes devant Gilles Pulvéric et sa 207 Peugeot à 2 roues motrices.

 

Parmi les 9 équipages qui ont bouclé les 14 spéciales de ce rallye très épuisant, de l’avis unanime des concurrents, on retrouve à la 7è place Luigi Bottari au volant de l’unique Citroën Xsara jamais engagé en rallye en Afrique.

 

Ce rallye de Pentecôte a vu le retour aux affaires d’Alain Ambrosino, triple Champion d’Afrique et Président de la Fédération Ivoirienne de Sport Automobile, sur la 207 RCT pilotée par le Champion de France des Rallyes Terre, Germain Bonnefis au Bandama 2012. Une pige juste pour faire plaisir au public de Sanwi et pour se faire plaisir. Un plaisir qui n’a duré que 4 kilomètres, « Le Boss » a fait une sortie de route, heureusement sans gravité.

 

Alain Ambrosino ouvre la liste des abandons où il sera rejoint par Frédéric Nobout (Toyota Corolla/ Sortie de route), Ali Jaber victime d’une casse de suspension sur sa Mitsubishi Evo9, les Fané Père et Fils (Subaru Impreza), vainqueurs de la première manche, déclarés hors course sur décision des Commissaires Sportifs ou encore Cyrill Bottari (Subaru Impreza), contraint à l’abandon sur … avis des médecins.

Notons enfin que Chantal et Eric Pages premier du classement ARC au Bandama n’ont pas pris le départ de cette manche. De même pour Soumaoro Moriféré qui a pratiquement perdu toute chance de garder son titre.

 

Rallye de Pentecôtes – Aboisso (3è manche Championnat de Côte d’Ivoire)

1. #4 Gary Chaynes/ Romain Comais (Mitsubishi Evo9) 2:18:38

2. #1 Kévin Ligonnet/ David Israel (Subaru Impreza) +8:31

3. #5 Pascal Brossier/ Benoit Chapalain (Mitsubishi Evo8) +12:32

4. #6 Marc Molinié/ Christian Tribout (Mitsubishi Evo7) +16:51

5 #11 Gilles Pulveric/ Didier Leborgne (Peugeot 207 RCT) +18:58

6 #10 Luc Jacquelin/ Virginie Jacquelin (Mitsibushi Evo5) +23:25

7 #12 Williams Faraht/ Andrea Farhat (Nissan Pulsar) +29:26

8. #14 Luigi Bottari/ Vanessa Kesseli (Citroën Xsara) +39:48

9. #17 Frédéric Gigaut/ Daniel Coulibaly (Opel Kadett) +48:52

 

Tantely Emsics

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports