Afrique Bénin : Altercation entre Manuel Amoros et un supporter des Ecureuils

La première séance d’entrainement des Ecureuils du Bénin en vue des rencontres des 4ème et 5ème journées des éliminatoires de la Coupe du Monde, Brésil 2014 a été très longue ce jeudi.

Le sélectionneur du Bénin Manuel Amoros a été pris à parti par un supporter qui lui a lancé un jet d’eau en pleine figure. Le technicien a réagit en délivrant quelques coups de poing à son adversaire avant que ce dernier ne lui soit arraché de ses mains, rapporte Beninfootball.com. Cette scène a amené les autorités à prendre des mesures pour garantir la sécurité des acteurs.

Le forcing d’Omotoyossi et de Tchomogo… Une bougie de plus pour Sessegnon !

L’autre événement qui a marqué la séance reste les présences de Razack Omotoyossi et Seydath Tchomogo. Alors qu’ils sont absents de la liste de Manuel Amoros, les deux joueurs font le forcing pour être des campagnes de l’Algérie et du Rwanda. Le technicien français qui se veut respectueux a mis tout simplement les deux internationaux en quarantaine. Ils se sont entrainés en dehors du groupe convoqué. Interrogé sur les non convocations des deux joueurs, l’ancien international français a donné une drôle  de réponse « Aller poser la question à Anjorin Moucharafou (NDRL le président de la fédération de football »

Finalement, d’après notre source, Seydath Tchomogo a été rappelé pour pallier l’absence de David Djigla, blessé : «  C’est rien de grave, juste un petit choc, j’attends la décision des médecins de l’équipe » a répondu Djigla.

La bonne information  vient de Stephane Sessegnon. Le milieu offensif de Sunderland qui a rejoint le groupe, fête son anniversaire ce vendredi !

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com