Cameroun Yannick Noah : « En 1983, j’avais des fausses dreads locks en laine! »

Les saviez-vous ? Les dreads du champion du tournoi de Rolland-garros en 1983 n’étaient pas des vrais au départ. Le joueur de tennis français Yannick Noah s’est confié au site lemonde.fr.  Le N°3 mondial de l’époque n’avait jamais voulu avoir de longs de longs cheveux. Tout est parti d’une plaisanterie …. Lisez un extrait des propos du seul joueur français à avoir remporté un tournoi du grand chelem de l’Ère Open :

« Trois jours avant la demi-finale de Coupe Davis 1982 contre la Nouvelle-Zélande, ma sœur m’annonce qu’elle va se marier. Je crois à une blague. Elle a 21 ans et elle me dit qu’elle va se marier avec un joueur de tennis ! Alors je décide d’y aller vaguement déguisé. Je vais dans un salon de coiffure, rue Saint-Maur, et je leur demande de me mettre des fausses dreads, en laine. Il faut trois heures pour poser le bordel. Je vais au mariage, ça rigole bien. Mais je n’ai pas réalisé que, le lendemain matin, on part en stage. Et surtout qu’il faut aussi trois heures pour les enlever. Je n’ai pas le temps et je me retrouve au premier jour du stage à Aix, avec mes fausses dreads en laine. Le lendemain, je lis dans le journal que j’ai voulu affirmer mes racines avec une coupe afro. Je me dis, putain, c’est cool ça, allez, youpi !»

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com