Autres Sports Sénégal/Unes presse sportive: Le combat Balla Gaye II-Tapha Tine en affiche !

La quinzaine de journaux et quotidiens parus ce lundi à Dakar, ont tous relaté à leur Une la victoire de Balla Gaye II sur Tapha Tine.
L’Observateur revenant sur ce combat affirme que  » Balla Gaye II reste un Roi haut perché ». Après sa victoire sur Yekini il y a treize mois, il a confirmé ce dimanche 2 juin face à un Tapha Tine méconnaissable.

Dans la même lancée, le journal révéle que  » Balla Gaye II a passé la veille du combat à jouer au Playstation jusqu’à 6h du matin ».

Le même Balla Gaye qui revient sur la chute de son adversaire affirme  » je l’ai plaqué en le terrassant avec mon ventre ».

A sa Une Tribune Sport titre  » Le Roi impose sa loi » : Balla corrige Tapha.

Avant d’ajouter que pour le faire chuter, Balla Gaye II a d’abord blessé Tapha Tine qui était devenu méconnaissable ».

Dans la suite de ce combat, le journal révéle que  » plusieurs individus ont été interpelés en marge de cette confrontation par la police, pour des actes de banditisme ou d’agressions sur des personnes »;

Le quotidien national le Soleil évoque la défaite de Tapha Tine en des termes révélateurs,  » Balla Gaye II terrasse Tapha Tine , presque sans effort ».

Le journal de donner la parole à Balla Gaye II qui soutient  » ce titre de roi des arènes j’y tiens beaucoup. Maintenant je suis devenu mature et roi, donc je suis devenu plus calme. C’est pourquoi je n’ai pas trop célébré cette victoire »

Pour le Journal national  » un autre défi attend encore Balla Gaye II, est qui est de battre , voire effacer sa défaite contre Eumeu Séne, pour légitimer son titre ».

Un combat qui pourrait se tenir la saison prochaine si l’on s’en tient aux propos du promoteur Aziz Ndiaye selon qui  » Balla est déjà en finale pour affronter le vainqueur Modou Lô contre Eumeu Séne du 30 juin prochain »;

Dans sa manchette, le journal a aussi évoqué le football local avec le statut quo au sommet et au bas du classement de la Ligue 1 sénégalaise. Suite aux victoires de Diambars ( leaders)  et Diaraf ( son dauphin) samedi, comptant pour la 19e journée.

Il relate aussi le décès de la basketteuse du siécle au Sénégal Aida Diagne, » une étoile qui s’est éteinte samedi ».

Quotidien spécialisé lutte, Sunu Lamb est largement revenu sur la victoire de Balla Gaye II  » Tapha boxé et terrassé en 2mn 38s, Balla Gaye II conserve son titre ».

Avec un Tapha Tine surpris, le regard hagard et un Balla Gaye II affirmant de go  » je suis Balla Gaye II, fils de Double Less ».

Le journal révéle que  » sur le plan mystique, Balla Gaye II a égorgé trois coqs rouges devant sa maison à Golf avant de rallier le stade. Comme pour  écarter tout mauvais sort ».

Révélant qu’avec cette victoire, Balla Gaye II égale le record de Yekini qui en 21 combat a récolté 19 victoires, le journal parle de Balla Gaye II comme étant une force tranquille.

Interpellé par Sunu Lamb, Samir Fawaz, le champion européen de boxe et coach de Tapha Tine en veut ouvertement à son poulain  » je lui avais demandé de boxer d’entrée. Mais je n’ai pas compris son attitude ».

Sauf que pour le coach de Balla Gaye II  » lui il savait depuis longtemps qu’aucun coup de Tapha Tine ne toucherait Balla Gaye II »

Le technicien en chef de l’Ecole de lutte Balla Gaye d’affirmer que  » ceux que Tapha Tine avait l’habitude de boxer sont loin d’être des lutteurs comme Balla Gaye II »

Une certitude certainement mystique qui sera confirmée par le père de Balla Gaye II , Double Less selon qui  » il faut beaucoup remercier les parents marabouts à 700 km de Dakar, au village de Malifara dans le sud du Sénégal qui ont tout fait pour ce combat »

Une victoire qui n’empêche pas au coach de Tapha Tine , Omez de critiquer ouvertement  » le parti pris du promoteur ». Selon lui  » le promoteur a démontré carrément depuis très longtemps qu’il ne voulait pas de la victoire de Tapha Tine… »

Le même camp de Tapha Tine de voir  » en ce chameau qui a été amené au stade par on ne sait qui, alors que le cng de lutte interdit toute présence animale dans l’enceinte, une participation mystique du promoteur à l’endroit de Balla Gaye II »

Plus direct dans sa Une, Direct Info titre  » les secrets mystiques de la victoire de Balla Gaye II sur Tapha Tine » et la réaction de Tapha Tine qui juste après la chute demandait à son coach  » est ce que je suis bien tombé »

Le journal par le biais de son correspondant au sud du pays  soutient que « 

ce sont des dizaines de marabouts et d’hommes de sciences occultes qui sont entrés en retraite spirituelle depuis des semaines pour faire gagner Balla Gaye II »;

Un vieux du groupe de marabouts interrogés dit que  » Balla Gaye II a hérité d’un puissant talisman de ses grands parents depuis son combat contre Yekini et qui en fait un vainqueur pendant de longues années et un roi pendant longtemps »

Le journal d’évoquer la  » fête qui s’est poursuivie toute la nuit en banlieue dakaroise, fief de Balla Gaye II ».

Le journal de faire du rappel à Dieu de la basketteuse du siècle au Sénégal, Aida Diagne partie à l’âge de 66 ans ce samedi »

Moins lutte que les autres le quotidien sportif Stades a donné la parole à Idrissa Gana Guéye de Lille qui revient sur le match Angola – Sénégal du 8 juin à Luanda et comptant pour les éliminatoires du mondial 2014;

Pour lui,  » il n y a pas de demi mesure, il faut gagner le match à Luanda »

Le journal de reprendre l’article d’Africa Top Sports interrogeant Bakary Sagna qui dit « qu’il a été ignoré par le Sénégal, c’est pourquoi il a choisi la France« 

Le même journal d’évoquer  l’avenir de Henri Saivet chez les Lions. Mais pour Alain Giresse « Henri Saivet hésite pour rejoindre la Tanière »

Le journal d’évoquer aussi la 19e journée de la ligue 1 sénégalaise  » avec le statut quo à la tête du classement »

Enfin  pour Tout Le Sport  » Balla Gaye II c’est le meilleur »

Ce dernier d’interroger les lecteurs  » qui disait que je ne savais pas lutter », et Tapha Tine surpris  » Suis je vraiment, tombé »

Dans ce journal, le clan de Tapha Tine  » d’accuser le promoteur de parti pris et de complot »

Dans un autre cadre le quotidien sportif est revenu sur  l’inauguration du nouveau Maracana en prélude au mondial 2014  » Le Brésil et l’Angleterre font match nul ( 2 à  2).

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS

Un commentaire

  1. Balla Gaye 2 és Le vre rói

Comments are closed.