France Roland-Garros : Serena peut-elle perdre?

Sur une série impressionnante de 29 victoires, Serena Williams est la grandissime favorite pour le trophée du simple dames de Roland-Garros.  Après avoir mis fin à dix années d’échecs aux portes des quarts de finale, la n°1 mondiale n’est animée que par un but « remporter à tout prix ce titre », a-t-elle déclaré au terme de son match contre la Russe Svetlana Kuznestova.

Après une élimination au premier tour l’année passée, l’Américaine n’entend pas s’arrêter aux portes de la finale. Si le doute subsiste dans les moments difficiles comme lors de la finale du tournoi de Doha, Serena semble avoir trouvé une solution  avec son entraîneur Patrick Mouratoglou « Lorsque je le regarde dans les yeux, explique-t-elle, il est si calme, si confiant. Je dois dire que ça me donne beaucoup de courage, de bravoure pour être calme et pleine de confiance ».

Vainqueur à Charleston, Madrid et Rome (terre battue), Serenadonne l’impression d’être un mur infranchissable pour ses adversaires sur la surface ocre. Toutefois, elle ne sous-estime pas ses adversaires, ni Sara Errani, qu’elle croise en demie : « Je pense que cela va être une belle partie. Il faut reconnaître sa régularité à Madrid, le match était difficile. Je suis contente de l’avoir jouée à Madrid. Je sais qu’elle est ici pour rivaliser avec les autres joueuses. Elle est très sérieuse, il faut que je sois prête à cela. »

L’Italienne, 5ème joueuse mondiale, a perdu les cinq précédents matchs contre Serena. Et pour espérer retrouver la finale des Internationaux de France de tennis, il lui faudra être dans un état de grâce ou compter sur un concours de circonstance, comme une blessure. Nul n’est à l’ abri sur le circuit de ces pépins physiques. Ce facteur avait empêché l’américaine de 31 ans de composter son 16ème titre de Grand Chelem en simple à l’Open d’Australie.

Nous sommes loin de vouloir un pareil scénario à Porte d’Auteuil pour ces joueuses qui ne manqueront pas de gratifier le public de magnifiques coups.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS