Afrique Bénin-Algérie : Les Ecureuils perturbés pour une affaire de listes ?

Avec 4 points, les Ecureuils du Bénin figurent actuellement à la 3e place du groupe H, à deux longueurs de l’Algérie et du Mali. A la veille de leur rencontre avec l’Algérie la sélection du Bénin à besoin de sérénité pour une éventuelle victoire face aux Fennecs. Ce match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 reste crucial pour les Ecureuils en ce qui concerne leur chance de qualification. Le Bénin a plus que jamais besoin de sérénité et de concentration pour s’imposer dimanche à Porto-Novo. Mais le calme des Ecureuils a été un peu secoué ces derniers jours.

En effet, une guerre de liste de joueurs entre le président de la Fédération et le sélectionneur des Ecureuils a laissé stupéfait le monde du football béninois. Ces divergences inutiles entre la fédération et le staff technique risqueraient d’avoir des conséquences graves sur les poulains de Manuel Amoros. Le technicien français craint que cette guerre pourrait affecter le moral de son troupe.
«Les contestations répétées de la Fédération et ses interventions illégitimes dans le domaine technique peuvent aussi avoir pour conséquence, le découragement de certains joueurs », a déclaré Amoros au journal Le Matinal. «Je les sens perturbés» a t-il souligné.
«Deux joueurs aussi importants que Stéphane Sessègnon et Rudy Gestede n’ont jamais joué ensemble, faute de matchs amicaux malgré mes incessantes sollicitations auprès de la Fédération, qui m’avait promis un match pour le 2 juin. J’ai néanmoins pu obtenir un match d’entraînement pour mercredi à 10h00 contre l’équipe nationale locale», a-t-il expliqué.
«Je ne me considère pas à égalité avec notre adversaire, l’Algérie qui, elle, a joué à chaque date FIFA des rencontres amicales et qui a joué lundi contre le Burkina Faso pour intégrer au mieux ses deux nouveaux sélectionnés», a-t-il fait savoir.

 

 

«Je positive toujours les situations auxquelles je suis confronté. Je pense que l’absence de certains joueurs peut permettre l’épanouissement des autres. Parfois, une absence permet de découvrir un autre joueur », a-t-il laissé entendre

 

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

3 Commentaires

  1. Pingback: Bénin – Algérie: l’heur de la vérité est venu | Stade Dz : Le foot en direct

  2. Ooh secour! S1crmt l foot bninw vegèt ds lombr il fo balayè et la federat* les joueur et lè ministres dp8 2004 alr kon a vu emergè d nvell èquip en tou cas tro cè tro

  3. Pkoi ns! o benin r1 ne march la politik biaisée lè foot pri en otag non slm k l pr dla féderation sera renvoyé m1 o6 sutou l Ministr du sport pck r1 d neuf 2p8 kil es là 6 cè n’est des tapag

Comments are closed.