Afrique Elim Mondial 2014: Si c’est à Benghazi, Alaixys Romao ne jouera pas contre la Libye !

Alors que le public togolais s’est réveillé ce matin avec toujours l’euphorie de la belle victoire des Eperviers sur les Lions indomptables du Cameroun dimanche, voici une nouvelle qui va assurément gâcher la fête. Le milieu de terrain Alaixys Romao n’entend pas disputer la prochaine journée de ces éliminatoires contre La Libye. Le match est programmé le 14 juin prochain à Benghazi, ville insurrectionnelle du pays où la révolution pour la destitution de Khadafi a le plus touché.

Très tard dans la soirée de dimanche, Romao a tweeté (@AlaixysRomao) à plusieurs reprises mentionnant de ne pas pouvoir prendre part à cette rencontre si la FIFA ne change pas le lieu de match. « Malgré l’enjeu du match en Libye, je suis actuellement en pleine réflexion quant à ma présence à Benghazi au prochain match« ; « Après avoir vécu une expérience traumatisante en 2010 lors de la CAN en Angola, je ne veux pas imposer une nouvelle angoisse à mes proches« , peut-on lire.

Jusqu’à aujourd’hui selon nos informations, la FTF (Fédération togolaise de football) a confié avoir écrit à la FIFA (Fédération internationale de football association) pour changer le lieu du match. Aucune suite n’aurait été donnée. Une situation qui exaspère d’autres membres de la délégation togolaise. Le sélectionneur Didier Six nous a également confié ne pas être sûr d’y aller. Quand nous l’avons interpellé sur les récentes déclarations de son compatriote Claude Leroy, sélectionneur de la RD Congo. Le stage avec les Léopards la semaine dernière à Tripoli n’a pas été de tout repos. « Pour être honnête, je viens de quitter quelques joueurs et ils sont inquiets à la veille de ce match. Ce sont des jeunes joueurs qui pour certains n’ont vécu qu’en Europe. Et comme ils ont entendu des tirs d’armes automatiques cette nuit et aussi des bruits d’armes lourdes hier pendant l’entraînement, ils sont déstabilisés. D’ailleurs, notre fédération a envoyé une lettre officielle pour protester contre cette tenue du match ici en Libye. L’ambassadeur de la RDC avait demandé à ce que ce match n’ait pas lieu pour des raisons de sécurité« , a t-il confié à RFI.

L’absence d’autres ressortissants français de la délégation togolaise n’est donc pas à exclure. L’Etat hexagonal ayant donné de strictes consignes à ses ressortissants. La décision de la FIFA est attendue.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Pingback: Togo : Romao hésite à se rendre en Libye - Sport365.fr » Mes Actus

Comments are closed.