Afrique du Sud Afrique du sud : Clin d’oeil à Nelson Mandela « Le sport, facteur de réconciliation »

Admis à 94 ans dans un état grave pour une infection pulmonaire, Nelson Mandela a passé ce mardi, sa quatrième journée consécutive à l’hôpital. Ce grand homme sud-africain, symbole de la lutte contre l’Apartheid est un amoureux du sport.

Le Prix Nobel de la paix 1993, a très tôt compris que le sport était un vecteur de paix qui peut réunir les peuples. Lors de la coupe du monde de rugby qu’a organisé l’Afrique du Sud en 1995 et remporté par les Springboks, celui qu’on appelle affectueusement « Madiba » a prononcé une citation qui est restée célèbre : « Le football, aussi bien que le rugby, le cricket, et les autres sports collectifs, a le pouvoir de guérir les blessures ».

Après l’Apartheid et sa ségrégation raciale, qui a eu lieu en Afrique du Sud de 1948 à 1991, Mandela a compris que le sport pourrait devenir un symbole d’unité retrouvée, de réconciliation nationale.

Un moyen pour les Noirs et les Blancs de communier autour d’un même événement. A la finale de la coupe du monde de rugby en 1995, c’est toute la nation arc-en-ciel qui a soutenu comme un seul homme, les Springboks jusqu’à la victoire finale.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com