Combats Kick-boxing : Le Mauricien Facson Perrine sur le toit de l’Afrique

Le complexe du Prytanée militaire de la capitale gabonaise a abrité le week – end dernier la première édition des internationaux de Libreville de Kick-boxing.
Au terme de la compétition, le Gabon a comptabilisé sept titres dans la catégorie amateurs. Notons que ces internationaux ont enregistré la participation de 12 pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie.
Chez les pros, le Mauricien Facson Perrine a décroché la ceinture intercontinentale de la catégorie -66,8 kg chez les pros. Apres une bonne prestation à la Coupe du Monde de kick-boxing en Hongrie le combattant de l’Ile Maurice se hisse sur le toit de l’Afrique. Facson Perrine s’est imposé devant le Gabonais Anguy Assoumou.
« Dès la première reprise, j’étais confiant de faire la différence. Le Gabonais n’était pas réellement à la hauteur et s’accrochait continuellement », a-t-il affirmé.

 
« Facson était nettement supérieur. Il n’y avait pas photo. Dès les premiers échanges, on sentait que cela allait s’avérer compliqué pour le Gabonais. Ce dernier a d’ailleurs concédé des points négatifs pour accrochages continus. Au troisième avertissement, il a été disqualifié, » déclare son l’entraîneur, Judex Jeannot.

 
« Facson a prouvé qu’il est un habitué du haut niveau. Avec un gros volume de travail, c’est tout à fait logique qu’il fasse la différence»,  poursuivit le coach.

 

 

« Aux mondiaux, ce sera une autre paire de manches et la partie sera encore plus compliquée. Facson devra encore travailler et s’améliorer », insiste l’entraîneur.

 
« Un rêve s’est certes réalisé, mais la préparation s’annonce encore plus dure en vue des mondiaux. Il faudra continuer à se battre, » a expliqué Facson Perrine.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com