Afrique Elim Mondial 2014 : L’Algérie plus que jamais motivé

ALGERIE_ONZE_250313Après son match gagné face au Bénin (3-1 à Port-Novo le 9 juin) et à la veille de la confrontation contre le Rwanda à Kigali, l’Algérie est plus que jamais motivé pour une qualification pour le Mondial 2014. Les Fennecs sont conscients que la route de Rio passe par une victoire sur la pelouse du stade Amohoro de Kigali. Dans les propos relayés par lexpressiondz.com, le capitaine des Verts Madjid Bougherra et ses coéquipiers reviennent sur les ambitions des Fennecs.
«Pour la coupe du monde, c’est bien parti» déclare Bougherra. «Il est évident que nous devons gagner au Rwanda. Cela sera difficile, mais nous n’avons pas le choix. Car le Mali jouera en même temps le Bénin à Bamako. S’il gagne, cela maintiendra le statut quo au classement. Je ne suis nullement surpris par notre victoire à l’extérieur car je connais le niveau de mes coéquipiers. Nous sommes devenus plus disciplinés et nous savons que seul le travail paie».

 

De son côté, Djamel Mesbah pense que : «Nous devons continuer sur la même dynamique. Jouer le nul à Kigali est un risque pour nous». «Nous allons profiter de cette bonne dynamique pour obtenir un résultat positif. Et l’idéal pour nous est d’enchaîner une autre victoire. Encore faut-il bien se méfier de cet adversaire et éviter de tomber dans la facilité».

 

Pour sa part, le milieu de terrain de Granada, Yacine Brahimi remarque d’abord que «la victoire contre le Bénin va nous permettre de préparer le match du Rwanda dans la sérénité. Le match sera très certainement difficile». «Nous allons joueur pour la victoire sans se soucier du résultat de l’autre match du groupe». «Physiquement, je me sens bien malgré une longue saison avec Granada. Et je suis prêt à joueur contre le Rwanda…»

 

Pour l’attaquant des Verts, Islam Slimani, auteur d’un doublé face au Bénin: «après le nul du Mali, on ne changera pas d’objectif: nous viserons la victoire à Kigali». «Contre le Bénin, j’ai ressenti une légère douleur au genou et j’ai dû laisser ma place par précaution.» «Dans des compétitions pareilles, c’est à l’extérieur que nous devons faire la différence et avec ces trois points ramenés du Bénin, nous espérons que cela deviendra une habitude pour nous. Il faudra aller chercher quelque chose à Kigali et peu importe celui qui marque, l’essentiel c’est que nous gagnons…», conclut le buteur des Verts.

 

Pour le défenseur Essaïd Belkalem: «Nous visons la victoire à Kigali. En tous les cas, nous sommes prêts et nous ne faisons aucun calcul, juste jouer notre football, appliquer les consignes et se donner à fond sur le terrain».

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com